NOUVELLES

Des islamistes auraient voulu enlever un juge juif en France

03/04/2012 02:32 EDT | Actualisé 03/06/2012 05:12 EDT

PARIS - Des islamistes radicaux appartenant au groupe radical Forsane Alizza, interpellés vendredi en France, auraient projeté d'enlever un juge juif à Lyon, ont déclaré des sources proches de l'enquête.

Ils devaient être mis en examen mardi à Paris pour «association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste».

Dix-neuf membres de ce groupuscule interdit en février par le ministère de l'Intérieur ont été interpellés à Nantes, à Toulouse, dans le sud-est de la France et dans la région parisienne. Parmi eux figure le chef de Forsane Alizza, Mohamed Achamlane.

Des armes ont été saisies lors des arrestations. Les policiers ont également récupéré les ordinateurs des suspects ainsi que des documents.

Le procureur de Paris, François Molins, a précisé que ces interpellations n'avaient «aucun lien» avec les tueries de Toulouse et de Montauban. «Les protagonistes de ces deux dossiers ne se sont jamais rencontrés», a-t-il souligné mardi.

PLUS:pc