NOUVELLES

Des affrontements entre deux villes rivales de l'ouest de la Libye font 22 morts

03/04/2012 01:48 EDT | Actualisé 03/06/2012 05:12 EDT

TRIPOLI, Libye - Vingt-deux personnes ont été tuées dans des affrontements entre des combattants arabes et berbères survenus dans deux villes rivales de l'ouest de la Libye, malgré les tentatives de négocier un cessez-le-feu, ont affirmé des responsables libyens.

Les combats ont commencé le week-end dernier entre des résidants de Ragdalein, à majorité arabe, et de Zwara, à majorité berbère. Ces deux villes sont situées à environ 110 kilomètres de la capitale, Tripoli.

Selon un responsable de Ragdalein, Rami Kaanan, 17 combattants et résidants de la ville ont été tués dans les combats de mardi, dont deux femmes et un bébé.

Un porte-parole de la municipalité de Zwara, Adel Kashbour, a affirmé pour sa part que cinq personnes de son camp avaient été tuées et 49 autres blessées.

Ces affrontements s'inscrivent dans une série de conflits locaux qui démontrent l'impuissance du nouveau gouvernement libyen pour assurer l'ordre dans le pays.

PLUS:pc