David Letterman et Craig Ferguson demeureront en poste jusqu'à la fin de 2014

David Letterman

Première Publication: 3/04/2012 12:18 Mis à jour: 4/04/2012 12:27

NEW YORK, États-Unis - Les admirateurs de David Letterman et Craig Ferguson n'ont pas à s'inquiéter: les deux animateurs occuperont les ondes de CBS en fin de soirée pour quelques années encore.

La chaîne a annoncé mardi que Letterman et Ferguson continueront d'animer respectivement le «Late Show» et le «Late Late Show» jusqu'à la fin de 2014.

Letterman deviendra donc l'animateur comptant le plus grand nombre d'années d'expérience en fin de soirée, fracassant le record de Johnny Carson, qui était demeuré 30 ans à la barre du «Tonight Show».

Letterman, qui aura 65 ans la semaine prochaine, a animé le «Late Night» à NBC à partir de 1982, puis est passé à CBS en 1993.

Les détails concernant les salaires des deux animateurs n'ont pas été dévoilés. Mais la nouvelle entente stipule que le «Late Late Show» pourra quitter son minuscule studio pour un autre plus grand, a précisé CBS.

«David Letterman est une légende des fins de soirée avec une émission mythique, tandis que Craig Ferguson continue de transformer le genre de manière audacieuse et excitante», a lancé la présidente de CBS Entertainment, Nina Tassler, en annonçant l'entente.

Craig Ferguson, qui est âgé de 49 ans, a été musicien, écrivain et vedette de comédie télévisée avant de commencer à animer le «Late Late Show» en 2005. On lui a garanti qu'il obtiendrait la case horaire de Letterman lorsque celui-ci décidera de prendre sa retraite.

Présenté depuis le théâtre Ed Sullivan de Manhattan, le «Late Show» a remporté neuf prix Emmy. En plus d'avoir obtenu une nomination aux prix Emmy, le «Late Late Show» a gagné un prix Peabody en 2009.

Le «Late Show with David Letterman» est diffusé du lundi au vendredi, à 23 h 35 (HNE). Le «Late Late Show with Craig Ferguson» suit à 0 h 37 (HNE). Les deux émissions sont produites par la compagnie de production de Letterman, Worldwide Pants.

SUIVRE LE Québec

Publié par Isabelle Marceau  |