Huffpost Canada Quebec qc

Une fusillade dans une université de la Californie fait sept morts (VIDÉO/PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
OIKOS UNIVERSITY CHRISTIAN
Sept personnes ont étét tuées dans une fusillade survenue lundi après-midi dans une université catholique d'Oakland. (Photo Archives) | AP

OAKLAND, États-Unis - Un homme armé a ouvert le feu lundi dans une université chrétienne de la Californie, tuant au moins sept personnes et en blessant trois autres, selon les autorités. La police a arrêté un suspect quelques heures plus tard.

La fusillade s'est produite en milieu de matinée à l'université Oikos, à Oakland. Des images télévisées ont montré une scène chaotique devant l'établissement, des policiers lourdement armés entrant dans l'édifice à la recherche du tireur.

Les images montraient aussi des victimes ensanglantées transportées sur des civières et plusieurs corps recouverts par des draps disposés sur le terrain de l'établissement.

Une porte-parole de la police, Cynthia Perkins, a déclaré que le bilan était de sept morts lundi après-midi. Elle n'a pas donné de détails au sujet des victimes, mais a indiqué que les autorités tiendraient bientôt une conférence de presse à ce sujet.

La police pense que le suspect a agi seul. Les autorités n'ont pas dit quel pourrait être le mobile de l'attaque.

La policière Johanna Watson a précisé que le suspect était un homme d'origine asiatique âgé dans la quarantaine. Il a été arrêté dans un centre commercial d'Alameda, près d'Oakland. Elle n'a pas voulu dire s'il étudiait à l'université Oikos.

La secrétaire de l'université, Myung Soon Ma, a précisé qu'il s'agissait d'un petit établissement privé qui dessert la communauté coréenne. L'établissement propose notamment des cours de théologie et de médecine asiatique.

La chaîne de télévision KTVU-TV a rapporté que le tireur était un étudiant et qu'il avait ouvert le feu dans une classe.

Le pasteur Jong Kim, qui a fondé l'université il y a une dizaine d'années, a déclaré au journal Oakland Tribune avoir entendu environ 30 coups de feu dans l'édifice. «Je suis resté dans mon bureau», a-t-il précisé.

Un témoin de l'incident, Angie Johnson, a déclaré au San Francisco Chronicle avoir vu une jeune femme sortir du bâtiment avec du sang sur un bras en criant que quelqu'un lui avait tiré dessus.

La jeune femme blessée a affirmé que le tireur était un homme de son cours de soins infirmiers qui s'est levé et qui a tiré sur une personne à bout portant avant de se mettre à tirer partout dans la classe, selon Angie Johnson. «Elle a dit qu'il avait l'air fou», a-t-elle rapporté.

Sur le web

City of Oakland - Official City Website

Oakland - Wikipédia

Fusillade dans une université de la Californie