NOUVELLES

Un ex-baron de la drogue mexicain est condamné à 25 ans de prison aux É.-U.

02/04/2012 09:50 EDT | Actualisé 02/06/2012 05:12 EDT

SAN DIEGO - L'ancien baron de la drogue Benjamin Arellano Felix a été condamné lundi à 25 ans de prison pour avoir dirigé l'un des cartels les plus brutaux, un gang basé à Tijuana qui a amené les violences liées à la drogue au Mexique à un niveau supérieur, et tenté de dissimuler les meurtres en dissolvant les cadavres dans des barils de produits chimiques ou en les brûlant dans le désert.

Notant que l'entente de culpabilité limitait à 25 ans la peine maximale, le juge de district américain Larry Burns a déclaré à la cour que le baron de la drogue âgé de 58 ans méritait une peine de prison à vie pour avoir causé autant de souffrances aux États-Unis et au Mexique avec l'ouragan de violence qu'il a relâché et les centaines de tonnes de cocaïne et de marijuana qu'il est suspecté d'avoir introduit aux États-Unis.

M. Burns a ajouté que ceux qui avaient obéi aux ordres du malfrat purgeaient des peines beaucoup plus sévères.

Il a d'ailleurs clairement expliqué qu'il aurait imposé une peine plus lourde s'il en avait la capacité.

Arellano Felix et son défunt frère, Ramon, le responsables des opérations musclées du cartel, ont dirigé l'entreprise criminelle de 1986 à 2002, ont laissé savoir les autorités américaines.

Ce gang criminel a jadis été l'un des plus puissants du monde. Arellano Felix est l'un des barons de la drogue les plus connus à se faire poursuivre aux États-Unis.

Son cartel a lentement perdu de son influence après sont arrestation par les autorités mexicaines en 2002. Un mois plutôt, son frère avait été tué lors d'une fusillade avec ces mêmes forces de police mexicaines.

Il a plaidé coupable, l'an passé, à des accusations de racket et de conspiration pour blanchir de l'argent après avoir été extradé du Mexique.

Dans un revirement de dernière minute, l'homme a congédié son avocat juste avant le prononcé de la sentence, alimentant des spéculations selon lesquelles il pourrait avoir changé d'idée quant à son plaidoyer.

Arellano Felix a également organisé l'enlèvement et l'assassinat d'informateurs et de témoins potentiels, supervisé la corruption à grande échelle des autorités mexicaines et blanchi des centaines de millions de dollars à destination du Mexique.

Francisco Javier Arellano Felix, un plus jeune frère qui a dirigé le cartel après Benjamin a été arrêté au Mexique en 2002, et condamné à San Diego à la prison à vie en 2007, un an après avoir été capturé par les autorités américaines dans les eaux internationales au large de la côté mexicaine de Baja California.

PLUS:pc