NOUVELLES

Le 1, World Trade Center atteint désormais la hauteur de 100 étages

02/04/2012 07:41 EDT | Actualisé 02/06/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Le nouveau World Trade Center a franchi une étape importante : le gratte-ciel construit pour remplacer les tours jumelles détruites lors des attentats de septembre 2001 fait désormais 100 étages de haut, et est en voie de devenir le bâtiment le plus élevé de New York.

Encore quatre pieds, ou 1,22 mètre, et il dépassera l'Empire State Building. Cela devrait se produire au cours des prochaines semaines, a déclaré lundi Steven Coleman de l'Autorité portuaire de New York et du New Jersey.

Le 1, World Trade Center devrait être complété d'ici l'année prochaine, ses 104 étages surplombant le centre-ville de Manhattan.

C'est toutefois la taille, et non pas le nombre d'étages qui détermine si un gratte-ciel se classe comme étant le plus élevé. Les tours jumelles, construites durant les années 1970, étaient les plus grandes structures de la ville jusqu'à ce qu'elles soient détruites dans l'attentat terroriste de 2001.

L'Empire State Building est ensuite redevenu le plus grand bâtiment de la mégalopole, avec une hauteur de 381 mètres.

Avec 101 étages, le 1, World Trade Center atteindra les 382 mètres au-dessus du niveau de la rue. Lors de la fin des travaux, il sera haut de 417 mètres, du sol jusqu'à son toit.

Il y a toutefois une particularité à l'art de compter les étages.

Le bâtiment est passé de 93 à 100 étages depuis la semaine dernière seulement. C'est à cause du fait que six étages n'existent pas; ces nombres ont été sautés pour compenser pour la base massive du bâtiment, en plus de l'équipement mécanique qui occupe de l'espace.

Condé Nast a signé un bail qui prévoit l'arrivée de l'entreprise d'ici 2014, en plus du China Center représentant les liens commerciaux et culturels de ce pays avec les États-Unis.

Avec une surface vitrée semblable à un miroir, le 1, World Trade Center surplombe le site de 6,5 hectares où d'autres bâtiments sont également en construction. Le site rebâti comprend également le National Septembre 11 Memorial & Museum commémorant les attaques qui ont coûté la vie à près de 3000 personnes à New York, Washington, et Shanksville, en Pennsylvanie.

PLUS:pc