Le programme d'achat des F-35 revu après le rapport du vérificateur général (VIDÉOS)

Publication: 2/04/2012 19:16 Mis à jour: 3/04/2012 10:27

(Radio-Canada) Le premier rapport que présentera mardi le nouveau vérificateur général du Canada, Michael Ferguson, aura d'importantes conséquences sur le programme d'achat d'avions de chasse F-35.

Les critiques de M. Ferguson au sujet du processus d'achat et du respect des critères établis conduiront le gouvernement Harper à retirer au ministère de la Défense nationale sa responsabilité dans ce programme. Selon la CBC, un « secrétariat spécial » formé de sous-ministres aux Travaux publics prendrait le relais.

Selon les sources consultées par la CBC, le gouvernement estimerait avoir été induit en erreur par des responsables militaires. Il devrait promettre plus de transparence à propos de l'achat d'avions de chasse.

Un récent reportage de CBC révélait que le gouvernement Harper avait établi sa liste d'exigences pour l'avion devant remplacer ses CF-18 seulement un mois avant d'arrêter son choix sur les F-35 de l'entreprise américaince Lockheed Martin. Le même reportage permettait d'apprendre que le F-35, dans sa forme actuelle, ne respectait pas l'un des critères d'achat concernant les capacités de visualisation du pilote.

Les critiques du vérificateur Michael Ferguson viseraient plus particulièrement les responsables des acquisitions à la Défense nationale, de même que l'aviation canadienne. Il évoquera un manque de transparence et d'imputabilité.

Le ministre associé de la Défense nationale, Julian Fantino, avait été le premier membre du gouvernement à laisser entendre que l'engagement à acheter 65 appareils F-35 pourrait être revu.

Par la suite, le bureau de M. Fantino, tout comme le premier ministre Stephen Harper, avaient insisté sur le fait que le Canada continuait de participer au programme de développement des F-35, mais qu'aucun contrat d'achat n'avait encore été signé. À Montréal, M. Harper avait affirmé qu'il voulait s'assurer que les Canadiens en aient pour leur argent.

Par ailleurs, le budget fédéral déposé jeudi dernier ne parle plus que de trouver des « appareils abordables » pour remplacer les CF-18.

«Le gouvernement continuera d'assurer le remplacement de l'équipement clé afin que les membres des Forces canadiennes disposent d'un meilleur matériel. C'est ainsi [...] qu'il fera l'acquisition d'appareils abordables en remplacement de la flotte vieillissante d'avions CF-18 », peut-on lire dans le plan budgétaire du ministre des Finances, Jim Flaherty.

Loading Slideshow...
  • Le F-35 au décollage

  • Le F-35 en vol

  • Premier appontage du F-35

    Courtoisie: NAVAIR/JSF Program/Lockheed Martin

  • Le F-35 en train de planer

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Geoffrey Dirat  |