NOUVELLES

Encana cherche des partenaires pour développer ses actifs pétroliers et gaziers

02/04/2012 01:59 EDT | Actualisé 02/06/2012 05:12 EDT

CALGARY - Encana (TSX:ECA) accélérera ses efforts pour former des partenariats dans le développement de ses actifs pétroliers et de gaz riche en liquides, même si aucune nouvelle entente n'a été annoncée et si le chef de la direction a indiqué qu'il était trop tôt pour déterminer la valeur de ces actifs.

La société de Calgary se concentre sur le gaz naturel depuis qu'elle a essaimé ses activités des sables bitumineux et de raffinage dans une entreprise distincte appelée Cenovus Energy (TSX:CVE).

Néanmoins, comme d'autres producteurs de gaz naturel, Encana porte une attention croissante au gaz riche en liquides, qui génère des marges bénéficiaires plus importantes que le gaz naturel conventionnel.

Le pétrole brut représente aussi une voie plus rentable dans le secteur énergétique car d'imposantes nouvelles sources de gaz naturel dans les formations de schiste maintiennent les prix du gaz à un creux.

Le budget d'investissement d'Encana pour 2012 consacrera plus de 55 pour cent des dépenses au développement des occasions du côté du pétrole et des actifs riche en liquides, a précisé lundi le président et chef de la direction, Randy Eresman.

L'entreprise a augmenté ses explorations dans de tels projets au cours des deux dernières années, a-t-il précisé. M. Eresman a en outre fait valoir que des ententes avec des tiers pourraient permettre d'accélérer les échéanciers, réduire les coûts de gestion et permettre à la société de tirer profit de ces occasions plus tôt dans le processus.

Le patron d'Encana a assuré que l'entreprise continuait à croire en l'avenir à long terme du gaz naturel et étudiait aussi le potentiel des partenariats à long terme additionnels pour ses actifs de gaz naturel.

La division américaine d'Encana compte plusieurs actifs au potentiel pétrolier et riche en liquides, incluant les formations de Tuscaloosa chevauchant le Mississippi et la Louisiane et celle de Utica/Collingwood au Michigan.

À la Bourse de Toronto, l'action d'Encana a clôturé lundi à 19,60 $, en hausse d'un cent par rapport à son précédent cours de fermeture.

PLUS:pc