Londres et Buenos Aires commémorent la guerre des Malouines (VIDÉOS)

Publication: 2/04/2012 18:22 Mis à jour: 4/04/2012 12:29

LONDRES - Le Royaume-Uni a souligné lundi le 30e anniversaire de l'invasion des îles Malouines par l'Argentine, alors que les tensions restent toujours vives entre les deux pays au sujet de cet archipel disputé de l'Atlantique Sud.

Un service commémoratif a eu lieu au monument national de la guerre dans l'est de l'Angleterre en mémoire des 255 Britanniques, des 649 Argentins et des trois insulaires qui sont morts dans le conflit en 1982. Une bougie a été allumée et le restera pendant les 74 jours qu'a duré le conflit.

L'anniversaire de la guerre survient dans une période de tensions renouvelées entre le Royaume-Uni et l'Argentine, qui a récemment réaffirmé ses revendications sur l'archipel. Lundi, la président argentine, Cristina Fernandez, a appelé Londres à concéder la souveraineté argentine sur les îles, appelées Malvinas par les Argentins et Falklands par les Britanniques.

Lors d'un discours très attendu à Ushuaïa, à l'extrémité sud de l'Argentine, Mme Fernandez a aussi demandé au Comité international de la Croix-Rouge de persuader les Britanniques de laisser ses experts en ADN identifier les soldats inconnus enterrés dans l'archipel.

Londres et Buenos Aires doivent travailler ensemble pour ramener les restes des soldats à leurs proches, a-t-elle dit.

Le Royaume-Uni, qui contrôle les Malouines depuis 1833, a envoyé ses forces défendre les résidants des îles envahies par les forces argentines, le 2 avril 1982. Les insulaires souhaitent majoritairement rester sous souveraineté britannique.

Le premier ministre britannique, David Cameron, a rendu hommage aux soldats morts dans le conflit et a affirmé que le Royaume-Uni avait fait la bonne chose pour réparer un tort. Il a répété que le Royaume-Uni restait déterminé à faire respecter le droit des insulaires à décider de leur avenir.

La président argentine a elle aussi affirmé que son pays se porterait à la défense des résidants des Malouines.

Depuis environ un an, l'Argentine intensifie sa campagne pour pousser le Royaume-Uni à s'engager dans des discussions sur la souveraineté des îles, un dossier que l'Argentine ramène sur la table à chaque forum international. La revendication argentine sur les Malouines est soutenue par plusieurs pays latino-américains et a obtenu la semaine dernière l'appui d'un groupe de lauréats du prix Nobel de la paix, qui ont critiqué le Royaume-Uni pour avoir ignoré les résolutions de l'ONU appelant à des pourparlers.

La marine royale britannique a annoncé que l'un de ses plus récents navires de guerre, le NSM Dauntless, serait déployé pour une période de six mois dans l'Atlantique Sud à partir de mercredi. Le ministère de la Défense a précisé qu'il s'agissait d'une mission de routine.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Geoffrey Dirat  |