NOUVELLES

Réunion des Amis du peuple syrien: Erdogan reproche au régime de Damas de ne jamais avoir "tenu ses promesses"

01/04/2012 04:38 EDT | Actualisé 31/05/2012 05:12 EDT

ISTANBUL - Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré dimanche, à l'ouverture de la réunion des Amis du peuple syrien à Istanbul, que le régime de Bachar el-Assad, qui "n'a jamais tenu ses promesses", ne devrait pas être autorisé à "manipuler" le plan de paix présenté par Kofi Annan "pour gagner du temps".

M. Erdogan a aussi affirmé que les options militaires pourraient être envisagées si la communauté internationale ne parvient pas à s'opposer de manière unie au régime syrien.

Damas a critiqué cette réunion qui se tient en présence notamment de représentants de la Ligue arabe, de l'Union européenne et des Etats-Unis.

Un éditorial, publié dimanche en première page du journal officiel syrien al-Baas, accuse les participants à cette réunion de "chercher des moyens de tuer davantage de Syriens, de saboter leur société" et d'avancer vers "l'objectif d'affaiblir la Syrie".

Comme lors de la première réunion, le 24 février à Tunis, la Russie et la Chine ont décliné l'invitation. AP

pyr/v0

PLUS:pc