NOUVELLES

Numainville termine 3e au Tour des Flandres, Bonne l'emporte chez les hommes

01/04/2012 11:54 EDT | Actualisé 01/06/2012 05:12 EDT

OUDENAARDE, Belgique - Joëlle Numainville est montée pour la première fois de sa carrière sur un podium de la Coupe du monde de cyclisme sur route, dimanche, lorsqu’elle s’est classée au troisième rang du Tour des Flandres.

L’Allemande Judith Arndt, de l’équipe GreenEdge, a enlevé cette troisième Coupe du monde de la saison en devançant l’Américaine Kristin Armstrong, une représentante d’Exergy Twenty12, de 2 secondes. Arndt a franchi les 127,4 kilomètres de l’épreuve en trois heures, 19 minutes et cinq secondes.

Numainville, qui portait les couleurs de la formation canadienne, a quant à elle suivi 30 secondes derrière, remportant un sprint de peloton de 32 coureuses.

La Lavalloise a su chasser sa grande nervosité, elle qui prenait part à une première compétition en Europe cette saison, après avoir connu quelques succès de ce côté-ci de l’Atlantique.

«Je sais que je suis meilleure que l’année dernière, j’ai vraiment beaucoup travaillé, a dit Numainville. Le Tour des Flandres est une course que j’aime beaucoup parce que c’est un parcours qui n’est pas plat, mais où il n’y a pas des côtes de 20 kilomètres non plus. Je voulais donc vraiment bien faire.»

«Ça s’est super bien passé. J’ai été calme, même au sprint final», a-t-elle conclu.

Numainville s'est dite heureuse de se retrouver sur le podium d’une Coupe du monde pour une toute première fois, d’autant plus qu’elle est engagée dans une bataille de tous les instants avec plusieurs autres compatriotes afin de mettre la main sur un laissez-passer pour les Jeux de Londres.

Du groupe de prétendantes à une place à Londres, Clara Hughes, de Glen Sutton, membre de Specialized-lululemon, a terminé 45e dimanche, à 1:52 de la gagnante.

Les Québécoises Karol-Ann Canuel (Vienne-Futuroscope) et Joanie Caron (Canada) n’ont pas franchi la ligne d’arrivée. En fait, seulement 70 des 171 participantes ont obtenu un classement.

Plus tôt dimanche, le coureur belge Tom Boonen a remporté le Tour des Flandres pour la troisième fois de sa carrière, devançant les Italiens Filippo Pozzato et Alessandro Ballan lors du sprint, dimanche, tandis que le favori Fabian Cancellara abandonnait à la suite d'une chute qui a entraîné une fracture de la clavicule.

Lors de l'avant-dernière montée avec 18 kilmètres à parcourir, les trois cyclistes en tête se sont éloignés du peloton. Puis, au sprint, Boonen est parvenu à se forger une avance d'une longueur de vélo devant Pozzato, en route vers son premier titre au Tour des Flandres depuis 2006.

Boonen a complété l'étape de 256 kilomètres en six heures, quatre minutes et 33 secondes. Le coureur belge Greg Van Avermaet a terminé quatrième, 38 secondes derrière, devant le Slovaque Peter Sagan, le Hollandais Niki Terpstra et l'Italien Luca Paolini.

David Veilleux (Europcar) a de son côté fini 72e, à 4:43, et Dominique Rollin (FDJ-Bigmat) 104e, à plus de 15 minutes.

De nombreuses chutes ont marqué les dernières étapes de la classique, incluant celle du Suisse Cancellara.

Le gagnant de l'épreuve en 2010 a chuté en bordure de route et a été transporté à l'hôpital d'Oudenaarde pour subir des traitements. On lui a diagnostiqué une triple fracture à la clavicule droite.

Cancellara retournera donc en Suisse, où il devra passer sous le bistouri.

PLUS:pc