NOUVELLES

Élections en Alberta: la chef du Parti Wildrose pose un poisson d'avril

01/04/2012 06:53 EDT | Actualisé 01/06/2012 05:12 EDT

CALGARY - La campagne électorale en Alberta s'est écartée de son caractère sérieux pour faire un clin d'oeil à la journée du poisson d'avril, avec un communiqué de presse du Parti Wildrose proposant la fusion de la province avec la Saskatchewan.

La nouvelle province, Saskberta, relocaliserait les capitales de l'Alberta et de la Saskatchewan à la ville frontalière de Lloydminster, qui serait rebaptisée pour l'occasion Regimenton.

La chef du Wildrose, Danielle Smith, écrivait dans le faux communiqué que les deux provinces partageaient plusieurs valeurs et intérêts, ajoutant que la fusion constituait une importante avancée pour la Saskatchewan et l'Alberta.

L'Alberta en soutirerait de nombreux avantages économiques, poursuit-elle, incluant l'accès à un port en eau profonde pour faciliter l'exportation des produits énergétiques de la province. La fusion faciliterait aussi l'accès au plus grand bidon d'huile à Rocanville, en Saskatchewan, et augmenterait de façon substantielle les espaces de stationnement.

Les deux provinces pourraient aussi joindre leurs forces pour mieux exploiter les ressources naturelles présentes en grande quantité sur leur territoire respectif, écrit également Mme Smith. Elle enchaîne en affirmant que les provinces souhaitent éradiquer la piraterie dans la rivière Saskatchewan Nord.

La leader du Wildrose poursuit sur sa lancée en promettant de remédier à l'absence d'équipe professionnelle de hockey dans l'est de la «Saskberta».

Sa rivale, la première ministre sortante de l'Alberta, l'a félicitée pour sa blague, confiant avoir complètement oublié la journée du poisson d'avril.

La conservatrice Alison Redford a ajouté qu'elle avait l'habitude de songer à un poisson d'avril avec sa fille Sarah, mais qu'elle avait été trop occupée cette semaine pour s'y arrêter.

PLUS:pc