Matt Hendricks marque en fusillade et les Capitals battent le Canadien 3-2

Canadiens Capitals

Première Publication: 31/03/2012 22:13 Mis à jour: 1/04/2012 00:25

WASHINGTON - Matt Hendricks a marqué le but gagnant en fusillade et les Capitals de Washington ont sauvé leur honneur après avoir gaspillé une avance de deux buts, samedi, en battant finalement le Canadien de Montréal 3-2.

Alexander Semin a aussi marqué lors du bris d'égalité. Le gardien du Canadien Peter Budaj n'a pas mordu à la première feinte de Hendricks, mais ce dernier l'a tout de même battu à l'aide d'un tir vif.

Mathieu Perreault et Jay Beagle avaient aidé les Capitals à se forger une avance de deux buts en première période. Michal Neuvirth a effectué 39 arrêts.

Erik Cole et Tomas Plekanec avaient ensuite répliqué pour le Canadien, mais David Desharnais et Max Pacioretty n'ont pas été capables de battre Neuvirth en tirs de barrage. Budaj a repoussé 31 lancers.

Grâce à leur victoire et à la défaite des Sabres de Buffalo 4-3 contre les Maple Leafs de Toronto, les Capitals ont maintenant une avance de deux points sur les Sabres au huitième rang du classement de l'Association de l'Est.

Le Canadien a disputé une bonne rencontre, mais a perdu un 10e match cette saison lorsqu'il est à égalité avec son adversaire après 40 minutes de jeu. Le Tricolore a perdu ses quatre rencontres cette saison contre les Capitals et a une fiche de 1-3-4 à ses huit derniers matchs.

Un match en deux temps

Les Capitals ont profité d'une montée à deux contre un pour ouvrir la marque après 4:16 de jeu. Chris Campoli a bloqué le tir inital de Semin, mais la rondelle est revenue vers l'attaquant des Caps, qui a remis en retrait à Perreault. Ce dernier a battu Budaj à l'aide d'un tir sur réception et a ainsi inscrit son 15e but de la campagne.

Perreault, originaire de Drummondville, totalise quatre buts et deux aides en sept matchs en carrière contre le Canadien.

Une autre descente en surnombre avant la fin du premier vingt a mené au deuxième but des Capitals. Lors d'un trois contre un, Hendricks, posté le long de la rampe, a remis de l'autre côté à Beagle, qui n'a eu qu'à faire dévier le disque derrière Budaj.

Le Canadien a répliqué avec 22 secondes à faire à l'engagement. Pacioretty a débordé un défenseur adverse et a foncé vers Neuvirth, qui a stoppé le premier tir. Cole suivait derrière et a envoyé le retour dans le but, alors que Neuvirth était hors position.

Le Tricolore a contrôlé le jeu en deuxième période et Plekanec a ramené les deux équipes à la case départ à 14:31. Il a effectué une belle feinte devant son ancien coéquipier Roman Hamrlik, puis a décoché un tir parfait dans la lucarne.

Le Canadien a frappé à la porte dès le début de la troisième période. Pacioretty s'est échappé, mais Dennis Wideman l'a fait trébucher et l'attaquant de la formation montréalaise n'a pas vraiment tirer. Neuvirth a dû effectuer plusieurs beaux arrêts lors de la supériorité numérique subséquente.

Les choses se sont animées par la suite alors que les deux équipes ont obtenu plusieurs occasions de prendre les devants. Budaj et Neuvirth ont cependant fermé la porte, effectuant respectivement 11 et 18 arrêts lors du troisième tiers et de la période supplémentaire.

La table était donc mise pour les tirs de barrage.

SUIVRE LE Québec

Publié par Patrick White  |