NOUVELLES

Élections en Alberta: une photo des chiens de Smith s'avère compromettante

31/03/2012 08:48 EDT | Actualisé 31/05/2012 05:12 EDT

CALGARY - Un vieil adage recommande de ne jamais partager la scène avec des enfants ou des animaux.

La leader du Parti Wildrose, Danielle Smith, l'a appris à ses dépens samedi en Alberta, alors qu'elle promenait ses chiens Caine et Turk dans le parc de Nose Hill, à Calgary, dans le cadre d'une prise de photographies dans sa campagne électorale.

Une photo compromettante en est ressortie, avec les deux chiens exprimant leurs désirs mutuels et une Mme Smith, à l'arrière-plan, tentant de les séparer.

Ce n'était toutefois pas une surprise pour la leader de parti, qui avait déjà emmené ses chiens avec elle lors de la première semaine de la campagne électorale. Elle avait par ailleurs prévenu, avant la sortie au parc, que ses compagnons étaient des «sauteurs».

Questionnée à propos de la photo, Mme Smith s'est contentée de rire.

Ils ont ouvert leur propre compte Twitter, a-t-elle ajouté, soulignant qu'ils enverraient des tweets pour le reste de la campagne électorale.

Aucune mention n'a été faite des activités parascolaires des animaux dans leurs premiers tweets. On y indiquait plutôt qu'ils étaient très heureux à l'idée de sortir pour une marche, annonçant du même coup l'itinéraire prévu pour la promenade et invitant les gens à venir à leur rencontre.

Il ne s'agit pas de la première photo de Mme Smith à retenir l'attention. Avant même le début de la campagne, des journalistes avaient fait remarquer que les roues arrières de l'autocar de Mme Smith — affichant la photo grand format habituelle sur le côté du véhicule —, se trouvaient là où aurait été sa poitrine.

La photo avait été abondamment retransmise sur Internet, et des journalistes politiques avaient rédigé des chroniques à propos de la publicité tapageuse, forçant Mme Smith à promettre que la photo serait revue afin d'éviter qu'elle ne soit une distraction pendant la campagne.

PLUS:pc