La Pologne parle de plus en plus ouvertement des prisons secrètes américaines

Publication: Mis à jour:
POLAND SECRET PRISON
La Pologne a permis à la CIA d'opérer une prison secrète dans une région reculée. (Photo AP) | AP File

VARSOVIE, Pologne - Pendant des années, la notion que la Pologne puisse permettre à la CIA d'opérer une prison secrète dans une région reculée a été traitée comme une idée folle par les politiciens du pays, les journalistes et le public.

Un débat politique aux échanges musclés, cette semaine, a révélé de quelle façon le contexte a dramatiquement changé.

Dans le cadre d'une série de révélations et de déclarations politiques, les leaders polonais en sont venus plus près que jamais d'admettre que les États-Unis avaient géré un centre d'interrogatoire secret pour des terroristes présumés en 2002 et 2003 dans ce pays de l'Europe de l'Est.

Le débat est teinté d'un fonds de désappointement envers Washington, comme si la jeune démocratie polonaise avait été menée en bateau, sur les plans éthique et juridique, par la superpuissance qui est un allié clé, puis laissée seule pour gérer les retombées.

Le premier ministre Donald Tusk a déclaré jeudi que la Pologne était devenue la «victime politique» d'informations coulées par des responsables américains qui ont dévoilé des aspects du programme secret.

Dans l'une de ses déclaration les plus directes sur la question jusqu'à maintenant, M. Tusk a indiqué que l'enquête en cours sur l'affaire était la preuve de la solidité de la démocratie polonaise, et que la Pologne ne s'engagerait plus, à l'avenir, dans de telles entreprises clandestines.

Pour certains, il s'agit d'une admission longuement retardée que la Pologne a permis aux États-Unis de gérer le site secret, où des terroristes présumés étaient soumis à des techniques d'interrogation musclées considérées comme de la torture par des défenseurs des droits de la personne.

Le sujet est hautement délicat puisque tout leader polonais qui aurait coopéré avec le programme américain aurait violé la Constitution, à la fois en cédant le contrôle d'une partie du territoire polonais à une puissance étrangère, et en permettant que des crimes y soient commis.

Sur le web

Prison secrète de la CIA en Pologne: un ex-chef des ...

Prisons secrètes de la CIA : tempête politique en Pologne - LExpress.fr

Prisons secrètes de la CIA : un ex-chef des renseignements ...

Prisons secrètes de la CIA - Wikipédia

Prisons secrètes de la CIA : L'ex-chef du renseignement polonais ...

Pologne : les prisons secrètes de la CIA ressurgissent - International ...

Prisons secrètes de la CIA en Pologne : une ... - Fenêtre sur l'Europe

L'affaire des prisons de la CIA en Pologne sera éclaircie ... - France 24