NOUVELLES

Au Danemark, des sympathisants d'extrême droite manifestent contre "l'islamisation" de l'Europe

31/03/2012 01:53 EDT | Actualisé 31/05/2012 05:12 EDT

AARHUS, Danemark - Entre 200 et 300 sympathisants d'extrême droite venus de plusieurs pays du nord de l'Europe, selon la police, ont manifesté samedi à Aarhus, la deuxième ville du Danemark, contre ce qu'ils appellent l'islamisation du Vieux continent. La police a tenté de les maintenir à l'écart d'une contre-manifestation qui a réuni environ 2500 manifestants.

Selon la police danoise, une demi-douzaine de contre-manifestants ont été interpellés alors qu'ils tentaient de forcer les cordons policiers les séparant des manifestants anti-islam.

D'après la police danoise, environ 200 à 300 manifestants venus du Danemark, de Grande-Bretagne, d'Allemagne, de Suède et de Pologne ont participé au "rassemblement européen anti-djihad". Quelque 2500 personnes ont défilé pour la contre-manifestation derrière une banderole proclamant "Aarhus pour la diversité".

La manifestation anti-islam a commencé par une minute de silence à la mémoire des sept personnes abattues en France, à Toulouse et Montauban, ce mois-ci par Mohamed Merah, un jeune Français se réclamant d'Al-Qaïda.

Nombre des manifestants s'étaient caché le visage avec des masques ou des foulards. Parmi les orateurs au rassemblement, figurait Tommy Robinson, chef de l'English Defense League, la ligue de défense anglaise, un groupe d'extrême droite qui a organisé de violentes manifestations en Grande-Bretagne et inspiré plusieurs groupuscules en Europe.

PLUS:pc