NOUVELLES

Novak Djokovic atteint la finale à Key Biscayne, Rafael Nadal abandonne

30/03/2012 02:23 EDT | Actualisé 30/05/2012 05:12 EDT

KEY BISCAYNE, États-Unis - Le favori Novak Djokovic participera à une première finale depuis les Internationaux d'Australie puisqu'il a défait Juan Monaco 6-0, 7-6 (5), vendredi à l'Omnium Sony Ericsson.

Djokovic affrontera en finale Andy Murray, champion de l'édition 2009 du tournoi. Murray n'a pas eu à se présenter sur le terrain vendredi puisque Rafael Nadal a abandonné quelques heures avant la demi-finale en raison d'une blessure au genou gauche qui le dérange depuis quelques semaines. Nadal a indiqué que l'état de son genou s'était détérioré, mais qu'il souhaitait être rétabli à temps pour le début de la saison sur terre battue.

Djokovic a rapidement gagné le premier set, mais a eu besoin de 96 minutes lors de la seconde manche face à Monaco, un Argentin qui participait à une deuxième demi-finale en carrière lors d'un tournoi de la série Masters. Lors du bris d'égalité, Djokovic a pris les devants pour de bon quand il a gagné un point de 26 frappes pour mener 4-3.

«Lors du bris d'égalité, je suis resté calme et concentré et j'ai pu fermer la porte au bon moment», a noté Djokovic.

La fin de match enlevante a été surprenante à la suite du début de rencontre à l'avantage de Djokovic. La première manche a duré 27 minutes et Monaco a remporté seulement sept points, dont deux grâce à des doubles fautes de Djokovic.

En raison de l'importante communauté argentine dans le sud de la Floride, Monaco pouvait compter sur les encouragements de la foule. Les partisans chantaient en espagnol, souhaitant une remontée de leur favori, et il les a écoutés.

«Il faut lui donner crédit. Il est resté dans le match, s'est battu et a effectué une remontée, a déclaré Djokovic. C'était une demi-finale. Il n'était jamais question que ce soit facile.»

Nadal a éprouvé des problèmes aux genoux au cours des dernières années, et son genou gauche l'ennuie depuis Indian Wells, où il a perdu face à Roger Federer en demi-finales, il y a deux semaines.

«Ça n'a pas l'air différent de ce que j'ai déjà eu à quelques reprises dans le passé, a indiqué Nadal. Espérons qu'avec un peu de repos et quelques traitements, tout sera en place pour que je commence à m'entraîner sur terre battue. Je sais ce que je dois faire pour récupérer rapidement et c'est ce que nous allons tenter de faire.»

Au cours de son match de quatrième tour, l'Espagnol a pris un temps d'arrêt médical et a par la suite indiqué qu'il n'était pas au sommet de sa forme. Le gagnant de 10 titres en Grand Chelem souhaitait remporter un premier titre à l'Omnium Sony Ericsson.

PLUS:pc