NOUVELLES

Le TSX clôture en hausse; le titre de RIM a aussi avancé, malgré les résultats

30/03/2012 04:48 EDT | Actualisé 30/05/2012 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé vendredi en hausse, les investisseurs ayant profité des aubaines disponibles à la suite des reculs des trois dernières séances, lesquelles avaient été marquées par les inquiétudes au sujet de la reprise mondiale.

L'indice composé S&P/TSX a gagné 52,82 points pour terminer la journée à 12 392,18 points, tandis que la Bourse de croissance TSXV a avancé de 16,63 points à 1566,39 points.

Research In Motion (TSX:RIM) a soutenu le marché, son action s'étant emparé de 94 cents, soit 6,87 pour cent, à 14,63 $, après que son chef de la direction eut indiqué jeudi soir que la société avait besoin de changements substantiels. Le fabricant des téléphones BlackBerry a affiché une perte de 125 millions $ US pour son plus récent trimestre et ses ventes ont plongé de 1,4 milliard $ à 4,2 milliards $.

Selon le stratège de portefeuille en chef de TD Waterhouse, Robert Gorman, les investisseurs ont apprécié la décision du chef de la direction de RIM de se concentrer davantage sur le marché des entreprises.

«Même s'ils ont des appareils faciles d'approche pour tous les consommateurs, ce n'est pas leur principale force et leurs 80 millions d'abonnés sont, dans une très vaste majorité, sur le marché corporatif. Cela peut être une spécialisation très très attrayante.»

Le dollar canadien s'est quant à lui déprécié vendredi de 0,08 cent US à 100,25 cents US. Les opérateurs ont certainement tenu compte du budget présenté jeudi par le gouvernement conservateur, mais aussi des données publiées vendredi par Statistique Canada au sujet du produit intérieur brut.

L'économie canadienne a crû de 0,1 pour cent au mois de janvier, ce qui s'est avéré conforme aux attentes des analystes.

Les marchés américains ont grimpé pour la plupart, malgré la publication d'un indice régional qui a soulevé de nouveaux doutes quant au rythme de la reprise mondial.

L'indice des gestionnaires en approvisionnement de Chicago, un baromètre de la santé du secteur manufacturier du Midwest américain, a décéléré en mars, tout en réussissant à rester au-dessus de la marque des 60 points pour un cinquième mois consécutif. Il est passé de 64 points en février à 62,2 points pour le mois de mars, alors que les analystes attendaient en moyenne un indice de 63,6 points.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles, qui a pris 66,22 points à 13 212,04 points. L'indice composé du Nasdaq a cédé 3,79 points à 3091,57 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a grimpé de 5,19 points à 1408,47 points.

Au terme du premier trimestre de l'année, le TSX affiche une hausse de 3,65 pour cent, sa hausse ayant été limitée par la stagnation des titres du secteur des matériaux. Le Dow Jones a progressé au cours de cette même période de 8,13 pour cent et le Nasdaq, de 18,7 pour cent, profitant davantage de la croissance des titres technologiques.

Les prix des matières premières ont souffert récemment en raison des inquiétudes quant à la demande à venir pour le pétrole et les métaux.

Le cours du pétrole brut a avancé vendredi de 24 cents US à 103,03 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. Le secteur torontois de l'énergie a pris 0,6 pour cent, l'action de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) ayant pris 60 cents à 33,06 $, tandis que celle de Talisman Energy (TSX:TLM) a avancé de 15 cents à 12,54 $.

Le secteur des métaux de base a progressé de 0,88 pour cent, le cours du cuivre s'étant emparé de 3 cents US à 3,83 $ US la livre à New York. L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a grimpé de 91 cents à 35,61 $, tandis que celle d'Ivanhoe Mines (TSX:IVN) a avancé de 13 cents à 15,69 $.

Le secteur aurifère s'est adjugé environ 1,3 pour cent, stimulé notamment par la hausse du cours du lingot d'or, qui a pris 17 $ US à 1671,90 $ US l'once. L'action de Goldcorp (TSX:G) a avancé de 65 cents à 44,96 $.

PLUS:pc