Huffpost Canada Quebec qc

Le documentaire «Bully» («Intimidation») sera classé «Général» au Québec

Publication: Mis à jour:

MONTRÉAL - Le documentaire «Bully» («Intimidation») pourra être vu par un public de tous âges au Québec, la Régie du cinéma lui ayant attribué le classement «G» (Général).

Le reste du Canada obtient un classement «PG» (pour «Parental Guidance»), ce qui signifie qu'il n'y a pas de restriction d'âge mais qu'une surveillance parentale est recommandée.

Aux États-Unis, la Motion Picture Association of America (MPAA) a apposé au film une cote «R» en raison du langage qu'on y entend et qui ne conviendrait pas aux plus jeunes. La cote «R» signifie qu'un enfant de moins de 17 ans doit être accompagné d'un adulte pour voir le film.

Le distributeur du film a demandé à l'association de modifier sa cote, ce qui fut refusé. Cette décision a convaincu la jeune militante Katy Butler de lancer une pétition en ligne demandant la modification de la cote pour permettre à davantage d'adolescents de voir le film.

Elle a récolté plus de 475 000 signatures jusqu'à maintenant et a même rencontré des représentants de la MPAA plus tôt ce mois-ci, mais la cote est demeurée la même.

Réalisé par Lee Hirsch, «Bully» plonge dans l'univers des jeunes victimes d'intimidation et de leur famille, afin de dépeindre, à travers des témoignages, le portrait de ce phénomène.

Le film prendra l'affiche le 13 avril à Montréal et à Québec.

Sur le web

PHOTOS - INTIMIDATION (VF DE BULLY), photos du film ...

Bully Bande Annonce VF (Intimidation) - YouTube

Mon Cinéma | Nouvelles | Crever l'abcès de l'intimidation

INTIMIDATION (BULLY) Un documentaire troublant sur le sujet de l ...

INTIMIDATION (2012) | Film | Cinoche.com

Bully»: le film sera lancé sans classement aux - Ciné-Horaire.com

Crever l'abcès de l'intimidation

Intimidation: dès le 13 avril au Québec

Depp, Streep et Bieber: en support au documentaire contre l ...

L'intimidation sur écran

La cote de «Bully» fait des mécontents

Weinstein Co. and MPAA Stop Fighting Over 'Bully' — For One Night