NOUVELLES

L'ancien premier ministre ontarien Mike Harris quittera le conseil de Magna

30/03/2012 03:37 EDT | Actualisé 30/05/2012 05:12 EDT

AURORA, Ont. - L'ancien premier ministre de l'Ontario Mike Harris abandonnera en mai ses fonctions de président du conseil d'administration du fabricant de pièces automobiles Magna International (TSX:MG).

M. Harris et deux autres administrateurs — Louis Lataif et Donald Resnick — ne solliciteront pas de nouveau mandat à l'occasion de l'assemblée générale annuelle de l'entreprise en mai, a indiqué vendredi Magna dans un bulletin d'information.

M. Harris s'est dit fier des accomplissements du conseil sous sa gouverne et celle de ses collègues, se disant heureux de laisser Magna «entre les mains d'un conseil renouvelé et hautement qualifié et une équipe d'administrateurs expérimentée et efficace».

À la suite d'une poursuite intentée par certains investisseurs d'importance, Magna avait dévoilé en décembre que MM. Harris, Lataif et Resnick avaient obtenu seulement 38 pour cent d'appuis des actionnaires lors de l'assemblée de l'année dernière.

Les trois administrateurs ont supervisé la mise en oeuvre d'une entente controversée de rachat de la participation de contrôle du fondateur Frank Stronach pour 863 millions $ US en espèces et en actions — une prime d'environ 1800 pour cent.

L'action de Magna a clôturé la séance de vendredi en baisse d'un cent à la Bourse de Toronto, à 47,56 $.

PLUS:pc