NOUVELLES

Un insecticide courant décimerait les populations d'abeilles

29/03/2012 03:15 EDT | Actualisé 29/05/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Deux études scientifiques indiquent qu'un type courant d'insecticide nuit considérablement aux abeilles domestiques et aux bourdons, deux espèces importantes dont les populations sont déjà en péril.

Ces études suggèrent que des pesticides de la classe des nécotinoïdes réduisent le nombre et le poids des reines dans les ruches de bourdons, en plus d'empêcher les abeilles de rentrer à leur ruche en les désorientant.

La semaine dernière, des militants ont demandé au gouvernement américain d'interdire ces pesticides, qui seraient utilisés sur 90 pour cent du maïs cultivé aux États-Unis.

Certains chercheurs ne sont toutefois pas convaincus que ces produits soient vraiment en cause.

Les études ont été publiées jeudi sur le site Web du prestigieux magazine Science.

Les abeilles permettent la pollinisation des fruits, des légumes et des noix.

PLUS:pc