NOUVELLES

Un ancien ministre de Moubarak condamné à huit ans de prison pour corruption

29/03/2012 03:47 EDT | Actualisé 29/05/2012 05:12 EDT

LE CAIRE, Égypte - Un tribunal du Caire a condamné, jeudi, l'ancien ministre du Logement du président Hosni Moubarak à huit ans de prison pour corruption.

L'agence de presse égyptienne MENA rapporte que Mohammed Ibrahim Suleiman a été reconnu coupable de dilapidation des fonds publics, de réalisation de bénéfices excessifs et d'appropriation illégale de terres.

La cour a aussi condamné jeudi l'homme d'affaires Magdi Rasekh à trois ans de prison dans le même dossier, selon MENA. M. Rasekh, qui n'était pas présent lors du procès, est le beau-père d'Alaa Moubarak, fils aîné de l'ancien président égyptien.

Les deux hommes ont aussi été condamnés à une amende totalisant deux milliards de livres égyptiennes (330 millions $US).

Le cas de Mohammed Ibrahim Suleiman est l'un des nombreux procès visant les anciens ministres du régime Moubarak et de proches associés depuis le soulèvement populaire qui a forcé Hosni Moubarak à démissionner.

PLUS:pc