NOUVELLES

Mondiaux de patinage artistique: Virtue et Moir sont champions à nouveau

29/03/2012 12:03 EDT | Actualisé 29/05/2012 05:12 EDT

NICE, France - Les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir ont repris leur titre de champions en danse sur glace aux Mondiaux de patinage artistique, jeudi.

Les médaillés d'or olympique ont battu leurs rivaux américains Meryl Davis et Charlie White, les champions en titre.

Livrant leur programme libre au son de «Funny Face» de Gershwin, Virtue et Moir ont récolté 182,65 points.

«Nous avons de toute évidence dû nous battre un peu plus dans ce programme que ce que nous avions anticipé, mais j'estime que c'est la raison pour laquelle nous nous entraînons», a dit Moir. «Cette saison, nous apprécions vraiment tout l'entraînement que nous avons fait et nos résultats sur la patinoire, même quand ce n'est pas parfait — Tessa m'a convaincu (que ce n'était pas parfait) parce qu'elle est perfectionniste, mais j'estime que nous avons été très solides.

«En général, nous sommes heureux, car nous avons connu une belle compétition, et nous ne pouvons honnêtement pas être fâchés.»

Les Ontariens ont prévalu aux Mondiaux de 2010, pour ensuite être détrônés l'an dernier. Virtue, de London, et Moir, d'Ilderton, menaient après le programme court de mercredi.

Davis et White, deuxièmes après le programme court, ont obtenu 178,62 points. Ils ont été suivis des Français Nathalie Pechalat et Fabian Bourzat (173,18).

Deux autres Ontariens, Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, ont fini en quatrième place avec 166,65 points.

Plus tôt en journée, Amélie Lacoste de Delson a récolté 49,37 points pour se classser 13e à la suite du programme court des dames. En terminant dans les 24 premières, la Québécoise sera donc du programme libre qui sera présenté vendredi.

La Russe Alena Leonova a mérité la faveur des juges avec 64,61 points. La Japonaise Kanako Murakami (62,67) et l’Italienne Carolina Kostner (61) suivent en deuxième et troisième places.

«J'ai exécuté mon programme à 100 pou cent, a dit Leonova. Je suis heureuse d'être première, mais je le suis encore plus d'avoir bien complété tous mes sauts. Je pense que je n'ai jamais mieux patiné.»

Malgré une faute, Lacoste s’est dite satisfaite de sa prestation.

«J’ai manqué ma combinaison triple lutz / triple lutz. Peut-être que je me suis mis un peu trop de pression, a dit Lacoste. J’ai hésité au premier et c’est pourquoi je l’ai manqué. Pour ce qui est du reste du programme, je me donne 100 pour cent. C’était mon objectif d’être présente à Nice et je me suis laissée aller. Je suis contente de moi.»

PLUS:pc