NOUVELLES

Le fabricant de CD et DVD Cinram a vu ses revenus baisser au quatrième trimestre

29/03/2012 01:59 EDT | Actualisé 29/05/2012 05:12 EDT

TORONTO - Le fonds de revenu Cinram International (TSX:CRW.UN) a annoncé avoir enregistré une baisse de ses revenus au quatrième trimestre, jeudi, et indiqué être en train de négocier avec d'autres compagnies en vue d'une éventuelle entente.

Le fabricant ontarien de CD et DVD a indiqué que ses revenus trimestriels avaient chuté à 267,5 millions $ US, contre 300,1 millions $ US un an auparavant.

Le bénéfice net s'est établi à 41,9 millions $ US, soit 63 cents US par part, pour le trimestre terminé le 31 décembre, comparativement à une perte nette de 6,6 millions $ US, soit 12 cents US par part, pour la même période l'année précédente.

Le bénéfice avant intérêts, impôts et dotations aux amortissements (BAIIA) — excluant les autres charges — de Cinram a été de 28,5 millions $ US, alors qu'il avait été de 49,3 millions $ US lors du trimestre équivalent il y a un an.

Le président et chef de la direction de Cinram, Steve Brown, a affirmé que 2011 avait été une année «difficile» pour le fonds et l'industrie en général, alors que l'impact de la faiblesse de l'économie sur les principaux marchés de l'entreprise, l'Amérique du Nord et l'Europe, ont affecté les dépenses facultatives des consommateurs.

M. Brown n'en a pas moins indiqué que la compagnie demeurait encouragée par la croissance de ses nouveaux services de médias numériques.

Sur l'ensemble de l'exercice 2011, Cinram affiche une perte de 88,5 millions $ US, contre un bénéfice de 16,2 millions $ l'année précédente. Le BAIIA, excluant les autres charges, s'est quant à lui établi à 27,6 millions $ US, comparativement à 131,9 millions $ US un an plus tôt.

Les revenus de l'entreprise se sont élevés à 800,8 millions $ US l'an dernier, contre 1,1 milliard $ US en 2010.

Jeudi, Cinram a indiqué avoir entrepris des entretiens avec un certain nombre de parties au sujet d'alternatives stratégiques. La compagnie a ajouté vouloir compléter le processus lors des mois à venir.

Le fabricant a cependant prévenu que rien n'assurait que les discussions en cours donneraient lieu à une transaction «dans les meilleurs intérêts» du fonds.

À la Bourse de Toronto, jeudi après-midi, les parts du fonds de revenu Cinram International valaient 1,5 cent, en baisse de 0,5 cent, soit 25 pour cent, par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc