NOUVELLES

Des Haïtiens accusent le président Martelly de violer la Constitution

29/03/2012 03:14 EDT | Actualisé 29/05/2012 05:12 EDT

PORT-AU-PRINCE, Haïti - Quelques centaines de personnes se sont rassemblées dans le centre de la capitale haïtienne, jeudi, accusant le président Michel Martelly de violer la Constitution du pays.

Des partisans de l'ancien président Jean-Bertrand Aristide ont fait écho aux allégations de plusieurs parlementaires haïtiens qui pensent que M. Martelly détient la double citoyenneté.

La Constitution haïtienne interdit aux hauts responsables politiques de détenir la double citoyenneté.

Michel Martelly assure qu'il n'est pas citoyen d'un autre pays. Plus tôt ce mois-ci, il a montré son passeport haïtien lors d'une conférence de presse dans une volonté de faire taire les rumeurs.

Le rassemblement de jeudi coïncidait avec le 25e anniversaire de la promulgation de la Constitution haïtienne.

PLUS:pc