NOUVELLES

Chine: un faux site Web de la police est fermé par les autorités chinoises

28/03/2012 06:34 EDT | Actualisé 28/05/2012 05:12 EDT
AFP/Getty Images

BEIJING, Chine - Les autorités chinoises ont fermé un faux site Web de la police qui monnayait son aide pour lutter contre le crime en ligne, a rapporté mercredi l'agence de presse officielle Chine nouvelle (Xinhua). Quatre suspects ont été arrêtés.

Le site www.wangjing110.com, calqué sur le site officiel de la police municipale de Shanghaï, se revendiquait de «l'Autorité chinoise de supervision et d'enquête sur Internet» et promettait aux personnes escroquées en ligne de récupérer leur argent... contre paiement du service.

La Chine connaît fréquemment des affaires de corruption de la police ou de faux policiers qui sont de vrais voleurs.