NOUVELLES

Le corps de Mohamed Merah transféré en Algérie jeudi

28/03/2012 02:12 EDT | Actualisé 28/05/2012 05:12 EDT

PARIS - Le corps de Mohamed Merah, l'auteur présumé des fusillades de Toulouse et de Montauban, devait être placé dans un cercueil mercredi après-midi, avant son transfert vers l'Algérie jeudi, a annoncé Abdellatif Mellouki, responsable du Conseil régional du culte musulman Midi-Pyrénées.

Sa dépouille devrait rejoindre l'Algérie jeudi avec sa mère et le reste de sa famille, selon Abdellatif Melouki, qui précise ne pas avoir de contact direct avec les proches du jeune homme. La famille n'a pas fait appel au Conseil pour les démarches administratives.

Dans des entretiens accordés à plusieurs journaux algériens, le père du jeune homme, Mohamed Benalel Merah, a expliqué qu'il souhaitait que son fils soit enterré dans le cimetière familial près de Médéa, à 91 kilomètres au sud d'Alger.

Selon l'une des soeurs de Mohamed Marah, citée par le quotidien «Ennahar», l'enterrement aura lieu jeudi au cimetière d'Essouagi, dans le département de Médéa.

Le maire de la commune d'Essouagi a déclaré mercredi à l'Associated Press «qu'il n'appartient pas à la mairie» de délivrer l'autorisation d'inhumation sur le territoire de sa commune.

«Ça ne relève pas de mes compétences. C'est le ministre de l'Intérieur qui délivre l'autorisation de rapatriement et du transport au lieu de sépulture», a expliqué Ahmed Mahdi lors d'une entrevue téléphonique.

Le ministère de l'Intérieur algérien n'a pas encore confirmé avoir délivré l'autorisation de rapatriement de la dépouille de Mohamed Merah.

«Si le ministre délivre cette autorisation, nous ne voyons pas, a priori, d'inconvénients à ce Mohamed Merah soit enterré ici», a précisé Ahmed Mahdi.

PLUS:pc