NOUVELLES

La NFL adopte de nouveaux règlements, dont celui concernant la prolongation

28/03/2012 06:14 EDT | Actualisé 28/05/2012 05:12 EDT

PALM BEACH, États-Unis - Même si le règlement de la NFL concernant la prolongation en éliminatoires n'a jamais été appliqué, on vient de l'étendre à la saison régulière.

Les propriétaires de la ligue ont ratifié une telle décision mercredi, à savoir que tout match allant au-delà du temps prévu ne peut plus se terminer sur un placement dès la première possession.

L'autre équipe aura droit à une montée et si elle obtient également un placement, le jeu va continuer. Si elle ne marque pas, l'équipe gagnante est celle qui a marqué en premier. Si elle inscrit un touché elle l'emporte, bien sûr.

La règle n'a pas été invoquée en deux ans d'existence. Il n'y a eu que deux matches qui ont nécessité de la prolongation, au terme de la saison dernière dans les deux cas: un s'est terminé avec la passe de 80 verges de Tim Tebow à Demaryius Thomas, pour un gain de Denver contre Pittsburgh. Dans l'autre, chacun des clubs a eu le ballon plusieurs fois avant que les Giants battent les 49ers, lors du match de championnat de la Nationale.

Les proprios ont voté 30-2 en faveur du nouveau règlement. Ceux-ci ont aussi donné à l'officiel des reprises la permission de réviser les revirements, au même titre qu'il le fait pour tous les jeux où un club a marqué.

Les autres changements: une équipe perdra un essai pour avoir botté un ballon échappé; avoir trop de joueurs sur le terrain deviendra une infraction qui arrête le jeu, et les joueurs plaqués sous la taille seront considérés vulnérables, ce qui va coûter une punition de 15 verges au fautif.

Les propositions qui n'ont pas été acceptées: que l'officiel de la cabine vidéo soit en charge d'étudier les reprises, plutôt que l'officiel sur le terrain, et qu'on interdise les plaqués par le col des épaulettes aux dépens des quarts, dans la pochette.

Le commissaire Roger Goodell a réitéré la dure position de la NFL contre les bonis ne figurant pas au contrat, comme le système de prime des Saints. Il a dit que la ligue n'allait tolérer aucun paiement entre les joueurs, que les équipes elles-mêmes soient impliquées ou pas.

Goodell s'attend à parler avec le no 1 de l'association des joueurs, DeMaurice Smith, d'ici quelques jours. Il espère avoir leurs recommandations sur les punitions pour les joueurs impliqués dans de tels systèmes peu après. La ligue va aussi organiser des audiences supplémentaires dans le cadre de son enquête.

La NFL a aussi dit qu'elle ne ferait pas connaître avant 2013 où se déroulera le Super Bowl de 2016, qui sera le 50e.

PLUS:pc