NOUVELLES

Champions: l'AC Milan neutralise le FC Barcelone, 0-0; le Bayern gagne 2-0

28/03/2012 06:33 EDT | Actualisé 28/05/2012 05:12 EDT

LONDRES - L'AC Milan a empêché le FC Barcelone d'inscrire un but à l'étranger, mercredi lors d'un match quart de finale de la Ligue des Champions, obtenant un match nul de 0-0, alors que le Bayern de Munich a défait l'Olympique de Marseille 2-0 à l'étranger et s'est donc placé en bonne posture afin de se tailler une place dans les demi-finales.

Le Barcelone a eu la possession du ballon pendant 62 pour cent de la rencontre, mais n'a pas été en mesure de marquer lors d'un match de la Ligue des Champions pour la première fois en près de deux ans et demi. Quand la formation espagnole a obtenu des occasions de marquer, la défensive de l'AC Milan, le gardien Christian Abbiati et l'arbitre Jonas Eriksson ont étouffé les menaces.

La meilleure occasion obtenue par Lionel Messi est survenue en première demie. Il a battu Abbiati, mais il était clairement en position de hors-jeu. Les deux parties se retrouvent donc à égalité avant le match retour, la semaine prochaine à Barcelone.

L'équipe locale tentera de profiter de son avantage à domicile pour atteindre la ronde suivante contre Chelsea ou le Benfica de Lisbonne. Cependant, Milan a une défensive assez coriace pour défendre une avance si jamais il devait marquer le premier.

Il devrait y avoir moins de spéculations du côté de Munich après que Mario Gomez et Arjen Robben eurent marqué lors du match aller entre la formation allemande et la formation française. Le Bayern, qui accueillera la finale en mai, devrait être en mesure d'accéder aux demi-finales, là où il croisera le fer contre l'APOEL Nicosie ou le Real Madrid.

«Nous avons un autre match à disputer, je ne veux donc pas parler des demi-finales ou de qui nous pourrions affronter», a déclaré le sélectionneur du Bayern, Jupp Heynckes. «Je n'ai pas vraiment de doute, mais je dois respecter Marseille.»

Barcelone n'a pas été aussi dominant que lors de sa victoire de 7-1 lors du tour précédent contre le TSV Bayer 04 de Leverkusen. Abbiati, avec plusieurs arrêts spectaculaires, Alessandro Nesta et Luca Antonini ont frustré les joueurs du Barça en brillant en défensive.

Milan a été chanceux de ne pas accorder un penalty à Alexis Sanchez, qui a foncé dans la surface de réparation après une belle pièce de jeu. Sanchez est demeuré debout même s'il était harcelé par un défenseur adverse, avant de tomber lorsqu'Abbiati s'est lancé dans ses jambes.

L'arbitre Eriksson a décidé qu'aucune faute n'avait été commise.

Messi a forcé Abbiati a effectué un arrêt en plongeant à la 88e minute. Cristian Tello semblait avoir un filet désert sur le retour, mais Antonini s'est précipité devant lui pour stopper le ballon.

Milan n'a pas été très menaçant après avoir obtenu deux occasions tôt dans la rencontre.

C'était la première fois que le FC Barcelone était blanchi dans match de la Ligue des Champions depuis novembre 2009, quand il avait fait match nul 0-0 contre le FK Rubin de Kazan.

«Nous avons obtenu beaucoup d'occasions ce soir (mercredi), mais nous n'avons pas pu en profiter», a noté le gardien du Barça Victor Valdes. «Nous avons préconisé un style de jeu axé sur les courtes passes afin de garder la possession du ballon. Le match nul garde les choses plutôt ouvertes.»

Peu inspiré, ennuyé par des blessures et des suspensions, et humilié par ses propres partisans, Marseille n'a jamais vraiment testé le gardien du Bayern Manuel Neuer et a perdu un huitième match à ses neuf dernières sorties.

Gomez a donné les devants à Munich en marquant son 11e du tournoi tout juste avant la mi-temps. Le gardien de l'Olympique Elinton Andrade n'aura que lui-même à blâmer puisque le ballon a glissé sous lui.

Robben a ajouté un but d'assurance à la 69e minute. Il a conclu un bel échange avec Thomas Mueller en battant Andrade d'un beau tir.

PLUS:pc