NOUVELLES

White Birch: ratification conditionnelle de l'entente à Rivière-du-Loup

27/03/2012 01:58 EDT | Actualisé 26/05/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les syndiqués de l'usine de Rivière-du-Loup du groupe White Birch ont accepté dans une proportion de 58 pour cent l'entente conclue avec leur employeur.

Selon un communiqué émis très tôt mardi matin par le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ), cette acceptation est conditionnelle à ce qu'un règlement intervienne afin de résoudre une problématique avec la Régie des rentes du Québec relativement à une disposition de distribution d'actif lors de toute future terminaison de régime entre les participants actifs.

Selon le syndicat, le contenu de l'entente de cinq ans conclue à Rivière-du-Loup et à Masson serait différent de celui présenté en fin de semaine à Québec.

Les syndiqués de l'usine Stadacona de White Birch avaient accepté, samedi, dans une proportion de 79 pour cent, l'offre finale présentée par le groupe White Birch — Black Diamond.

Le vote se poursuit ce mardi à l'usine de Masson.

PLUS:pc