Vidéotron dévoile sa nouvelle interface Illico pour la télévision numérique

Publication: Mis à jour:
VIDEOTRON
La nouvelle plateforme Illico sera disponible à partir du 4 avril (The Canadian Press Images/Lee Brown) | CP

MONTRÉAL - Pour profiter de la nouvelle interface du service de télévision numérique Illico, dévoilée mardi par Vidéotron, plusieurs clients devront remplacer leur terminal.

Les terminaux vendus avant janvier 2011 ne sont pas compatibles avec la nouvelle interface, développée au coût de 35 millions $. Ceux qui possèdent un de ces appareils et qui veulent passer au nouveau système devront débourser 199 $ pour un terminal ou 399 $ pour un enregistreur. En location, le terminal coûte 5,99 $ par mois et l'enregistreur, 8,99 $ par mois. Les clients qui le désirent pourront toutefois conserver l'interface actuelle.

La nouvelle interface se veut plus conviviale, plus rapide et personnalisable. Elle facilite notamment l'enregistrement d'émissions, l'achat de films sur demande et l'effacement en bloc. Plus de 500 employés de Vidéotron ont été mis à contribution pour la développer.

Illico «nouvelle génération» sera offert à partir du 4 avril dans les régions de Québec, du Saguenay et de Rivière-du-Loup. Les résidants de la région de Montréal devront attendre jusqu'au mois d'août pour y avoir accès. Aucune date n'a été encore été fixée pour le déploiement dans les Cantons-de-l'Est et en Outaouais.

En conférence de presse à Montréal, mardi, le président et chef de la direction de Vidéotron, Robert Dépatie, a déclaré qu'Illico «nouvelle génération» allait permettre à l'entreprise de mieux concurrencer Bell Canada (TSX:BCE) et son nouveau service de télévision filaire, Fibe, dont l'interface est plus moderne que celle de Vidéotron actuellement.

«Pour nous, c'était l'évolution même d'un produit, a expliqué M. Dépatie. Il était temps pour nous d'aller à une nouvelle génération et d'offrir une nouvelle expérience. Évidemment, ça nous rend beaucoup plus concurrentiels.»

Le développement a cependant été plus long que prévu: le nouvel Illico devait être lancé l'automne dernier, en même temps que le déploiement à grande échelle de Fibe. Malgré tout, Vidéotron ne croit pas avoir perdu de parts de marché, ayant augmenté de 49 900 son nombre de clients en télédistribution en 2011, contre 34 600 en 2010.

L'action de Quebecor (TSX:QBR.B), à qui appartient Vidéotron, a clôturé à 38,82 $ mardi, en baisse de 0,2 pour cent, à la Bourse de Toronto.