NOUVELLES

Saints: l'entraîneur Sean Payton compte rencontrer son mentor, Bill Parcells

27/03/2012 01:20 EDT | Actualisé 27/05/2012 05:12 EDT

PALM BEACH, États-Unis - Sean Payton considère Bill Parcells comme son mentor et ces jours-ci, l'entraîneur des Saints pourrait avoir besoin de support comme jamais auparavant.

Suspendu pour toute la saison pour son rôle dans le système de primes des Saints de la Nouvelle-Orléans, Payton comptait rencontrer Parcells, mardi, avec dans les sujets abordés la question de qui va diriger l'équipe en 2012.

Aux réunions de la NFL, mardi, Payton a dit qu'il parle souvent avec Parcells, et qu'il lui a demandé conseil sur le dossier actuel. Lui, le d.g. Mickey Loomis (suspendu pour huit matches) et le propriétaire Tom Benson soupèsent plusieurs scénarios. À savoir s'il ira en appel de sa suspension, Payton a dit qu'une décision sera prise d'ici deux ou trois jours. Il se dit confiant à 100 pour cent qu'il reviendra aux commandes des Saints en 2013.

Parcells, vainqueur de deux Super Bowl avec les Giants, a embauché Payton comme adjoint à l'attaque avec les Cowboys en 2003.

«Il est un grand enseignant et un grand entraîneur, a dit Payton. Nous avons sans doute des aspects de notre programme qui seraient identiques à ce qu'il aurait implanté, si c'était lui qui avait été nommé entraîneur de l'équipe en 2006.»

Payton a fait part de la déception de voir que pour la première fois depuis qu'il a commencé à jouer au football, il y a 39 ans, il semble qu'il va rater toute une saison.

«Il y a plusieurs émotions qui surgissent, a dit Payton, 48 ans. Vous êtes déçus de vous-même que les choses se soient rendues là. Comme entraîneurs, nous avons pris l'habitude de vouloir amorcer la préparation de la bonne façon, et ça fait partie de ma réflexion.»

L'enquête de la NFL a révélé que Payton a d'abord menti sur le programme, niant son existence au départ, et qu'il a aussi dit à ses adjoints défensifs de mentir. Il s'est depuis excusé pour son rôle dans le système qui récompensait monétairerement les durs coups à l'endroit d'adversaires, prenant la pleine responsabilité pour un système qui a été en vigueur pendant trois ans sous sa gouverne.

L'ancien coordonnateur défensif Gregg Williams, passé des Saints aux Rams après la saison 2011, était en charge du programme et a été suspendu pour un temps à définir. Goodell a aussi soulagé les Saints de 500 000 $, en plus de leur enlever des choix de deuxième tour en 2012 et 2013.

PLUS:pc