NOUVELLES

Le film documentaire «Bully» sera finalement présenté sans la cote de la MPAA

27/03/2012 10:24 EDT | Actualisé 27/05/2012 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - La compagnie Weinstein contourne la cote «R» donnée à son documentaire «Bully» («Intimidation») et choisit de lancer son film sans cote.

L'entreprise a annoncé lundi que «Bully» sortirait en salle le 30 mars aux États-Unis, sans la cote que lui a apposée la Motion Picture Association of America (MPAA), ce qui signifie que certaines salles pourraient choisir de ne pas le présenter.

Au Québec, le film prendra l'affiche le 13 avril.

La MPAA avait apposé au film une cote de «R» en raison du langage qu'on y entend et qui ne conviendrait pas aux plus jeunes. La cote «R» signifie qu'un enfant de moins de 17 ans doit être accompagné d'un adulte pour voir le film.

Weinstein a demandé à l'association de modifier sa cote, ce qui fut refusé. Cette décision a convaincu la jeune militante Katy Butler de lancer une pétition en ligne demandant la modification de la cote pour permettre à davantage d'adolescents de voir le film.

Elle a récolté plus de 475 000 signatures jusqu'à maintenant et a même rencontré des représentants de la MPAA plus tôt ce mois-ci, mais la cote est demeurée la même.

Le président de l'association nationale des propriétaires de cinéma, John Fithian, a averti Weinstein que l'absence de cote pourrait pousser certains cinémas à traiter le documentaire comme un film coté «NC-17», ce qui signifie qu'aucun enfant de moins de 17 ans ne pourrait le voir.

Le président du marketing pour Weinstein, Stephen Bruno, ne s'inquiète pas pour autant et il croit que «les propriétaires de cinéma, partout, prendront la meilleure décision pour les enfants qui ont été victimes d'intimidation ou qui pourraient eux-mêmes intimider».

Le réalisateur Lee Hirsch a refusé de censurer les jurons dans le film parce qu'il considère qu'ils sont nécessaires pour refléter la douloureuse réalité de l'intimidation.

PLUS:pc