NOUVELLES

Haïti: L'ONU réclame de nouveaux dons en prévision de la saison des pluies

27/03/2012 10:07 EDT | Actualisé 27/05/2012 05:12 EDT

PORT-AU-PRINCE, Haïti - La mission des Nations Unies en Haïti craint que le manque de ressources financières n'affecte les services offerts aux Haïtiens qui ont perdu leur maison dans le tremblement de terre de 2010.

Dans un communiqué publié mardi, Nigel Fisher, le coordonnateur de l'action humanitaire de l'ONU en Haïti, a révélé qu'un appel lancé l'an dernier aux donateurs internationaux afin d'amasser 382 millions $ avait seulement permis de recueillir 55 pour cent de cette somme.

Ce manque à gagner a entraîné une réduction des services proposés dans les camps qui abritent les milliers de personnes s'étant retrouvées à la rue en raison du séisme.

L'organisation mondiale espère maintenant recevoir 53,9 millions $ pour la prochaine saison des pluies, qui a déjà commencé à se faire sentir la nuit à Port-au-Prince.

Le 12 janvier 2010, un puissant tremblement de terre a dévasté la capitale haïtienne ainsi que d'autres villes au sud du pays.

Quelques 1,3 millions d'habitants ont été accueillis dans des camps de fortune, mais ce nombre est depuis passé à moins de 500 000.

PLUS:pc