NOUVELLES

Des armes saisies dans un véhicule de l'ambassade américaine en Bolivie

27/03/2012 08:15 EDT | Actualisé 27/05/2012 05:12 EDT

BOGOTA - Le ministère bolivien de l'Intérieur a annoncé mardi la saisie de trois fusils de chasse, d'un revolver et de plus de 2300 munitions dans un véhicule appartenant à l'ambassade des États-Unis.

Le ministère affirme que les armes étaient transportées dans le véhicule sans autorisation et qu'elles posaient une menace pour la sécurité.

Mais l'ambassade des États-Unis affirme que les armes confisquées mardi étaient en cours de transfert en vertu d'un accord avec la police bolivienne. Dans un communiqué, l'ambassade affirme que Washington négocie souvent des contrats avec la police locale de pays étrangers et fournit des armes pour protéger ses diplomates.

Le ministre de l'Intérieur, Carlos Romero, a déclaré devant les journalistes que le chauffeur du véhicule et un policier qui l'accompagnait avaient été arrêtés et resteraient détenus en attendant la suite de l'enquête.

Le gouvernement de gauche de la Bolivie a expulsé l'ambassadeur des États-Unis et les agents américains de lutte contre la drogue en 2008, en les accusant de soutenir l'opposition.

Les relations entre les États-Unis et la Bolivie se sont récemment améliorées et les deux pays ont accepté de rétablir leurs ambassadeurs respectifs.

PLUS:pc