NOUVELLES

Budget fédéral: Un syndicat se plaint d'avoir été exclu du huis clos

27/03/2012 08:45 EDT | Actualisé 27/05/2012 05:12 EDT

OTTAWA - Le syndicat représentant des dizaines de milliers de scientifiques à l'emploi du gouvernement fédéral affirme qu'il ne pourra pas participer au huis clos sur le budget que déposera le ministre des Finances Jim Flaherty jeudi.

L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada avait écrit mardi dernier à M. Flaherty pour demander la permission de prendre part au huis clos.

Le président de l'Institut, Gary Corbett, a toutefois annoncé que la requête du syndicat avait été rejetée lundi.

Les journalistes, les membres du gouvernement et les spécialistes sont enfermés pendant plusieurs heures sans possibilité de communiquer avec l'extérieur afin de pouvoir étudier en détail le budget fédéral.

M. Corbett a insisté sur le fait que l'Institut avait toujours été admis au huis clos par le passé.

Une porte-parole de Jim Flaherty a expliqué mardi que le gouvernement avait reçu un nombre record de demandes et qu'il n'avait pas été possible de toutes les accepter.

Mary Ann Dewey-Plante a indiqué que plus de 190 groupes, incluant de nombreux syndicats de la fonction publique, prendraient part à l'événement.

Elle a précisé que la requête de L'Institut n'avait pas été refusée et que le syndicat avait été mis sur une liste d'attente. Si une place se libère, il pourra participer au huis clos.

PLUS:pc