NOUVELLES

Vigneault confirme que Daniel Sedin a subi une commotion cérébrale

26/03/2012 05:54 EDT | Actualisé 26/05/2012 05:12 EDT

VANCOUVER - L'entraîneur des Canucks de Vancouver, Alain Vigneault, a confirmé lundi que l'ailier Daniel Sedin souffrait d'une commotion cérébrale, sans toutefois donner davantage de détails.

«Il a une commotion cérébrale, et quand nous aurons quelque chose de plus à dire, nous le ferons, a dit Vigneault à l'approche du match à domicile contre les Kings de Los Angeles, lundi. Nous allons suivre le protocole concernant les commotions et quand nous en saurons plus, nous allons le partager.»

L'ailier gauche Sedin est à l'écart depuis mercredi, alors qu'il a reçu un coup de coude à la tête de la part de Duncan Keith, des Blackhawks. Ce dernier a été suspendu pour cinq matches à la suite de son geste.

Henrik Sedin est d'avis que la ligue devrait changer ses règlements pour permettre de punir davantage l'équipe du fautif pendant le match.

«Les arbitres devraient être plus à l'aise de donner un peu plus de minutes de punition pour les coups dangereux - donner du coude ou de la bande ou charger, ce genre de choses, a dit Henrik Sedin. Ce sont des coups qui mènent à des blessures. Les joueurs vont peut-être respecter plus ce genre de mesures qu'une suspension d'un ou deux matches. Si un jeu stupide fait perdre votre équipe, c'est plus dommageable pour vos coéquipiers que si vous ratez un match ou deux.»

Henrik Sedin dit que la longueur de la suspension de Keith n'a pas d'importance.

«C'est une question de respect entre les joueurs. J'espère qu'il (Keith) en aura tiré des leçons, et que ça ne va pas se reproduire», a dit Henrik Sedin.

Keith a frappé Daniel Sedin après que ce dernier lui ait donné un coup d'épaule à la tête et contre la bande, plus tôt dans le match. Si un arbitre avait estimé que Daniel avait commis une infraction, il aurait du sévir en conséquence, a mentionné Henrik.

PLUS:pc