NOUVELLES

Un juge voudrait que l'Alberta limite le nombre de verres servis dans les bars

26/03/2012 04:28 EDT | Actualisé 26/05/2012 05:12 EDT

FORT MCMURRAY, Alta. - Un juge de l'Alberta recommande au gouvernement de la province d'adopter une loi limitant le nombre de verres que les bars peuvent servir à leurs clients.

La recommandation fait partie du rapport de l'enquête sur la mort de Ronald Joseph Macaulay, décédé en novembre 2007 après avoir bu plus d'un demi-litre de spiritueux en moins de trois heures dans le bar d'un hôtel de Fort McMurray, en Alberta.

Le taux d'alcoolémie de M. Macaulay s'élevait à 0,50 mg, soit plus de six fois la limite légale permise pour conduire.

Selon le juge James Jacques, ce cas s'apparente aux beuveries au cours desquelles les jeunes consomment une quantité excessive d'alcool en très peu de temps.

Dans son rapport publié lundi, M. Jacques soutient que la loi actuellement en vigueur en Alberta, qui interdit aux barmans de servir de l'alcool aux clients qui semblent intoxiqués, n'offre pas une protection suffisante à la population.

Le juge a suggéré à la province de consulter des experts afin de déterminer combien de consommations il était approprié de servir sur une période de temps donné.

Selon les employés du bar de Fort McMurray qui ont témoigné au cours de l'enquête, Ronald Joseph Macaulay avait commandé plusieurs vodkas doubles et «shooters» après son arrivée dans l'établissement. Il s'était ensuite joint à une tablée de clients, et avait fini leur verre à leur départ, avant d'être retrouvé inconscient sur une chaise par l'une des serveuses.

PLUS:pc