NOUVELLES

Lions Gate profite du succès des séries de films pour adolescents

26/03/2012 02:31 EDT | Actualisé 26/05/2012 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Lions Gate Entertainment a mis la main sur de l'or.

Lorsque la compagnie de production cinématographique et télévisuelle a acquis Summit Entertainment en janvier, les lucratives séries de films pour adolescents «The Hunger Games» et «Twilight» se sont retrouvées sous le même toit.

Le premier film de la série «The Hunger Games» a battu le record du meilleur premier week-end en salles pour une oeuvre qui n'est pas une suite, avec des recettes de 155 millions $ US aux États-Unis et au Canada. Ce résultat a surpassé les attentes, permettant au film d'obtenir les troisièmes meilleurs résultats pour un premier week-end en salles.

Le dernier volet de «Twilight» doit quant à lui prendre l'affiche en novembre.

Ces deux films pourraient, ensemble, générer des profits d'environ 450 millions $ US, selon l'analyste Doug Creutz, qui ajoute que les aventures de Katniss Everdeen («The Hunger Games») à elles seules pourraient se traduire par six ou sept ans de recettes élevées. Selon lui, Lions Gate pourrait même inscrire un premier profit en cinq ans à la fin de l'exercice financier, le 31 mars.

Plus des deux tiers des revenus de Lions Gate proviennent de l'industrie du cinéma. Le reste vient des productions télévisées telles que «Mad Men», qui vient de reprendre l'antenne pour une cinquième saison, dimanche. Bien que les revenus publicitaires de la série télévisée ne reviennent pas à Lions Gate, son succès permet à l'entreprise de demeurer en demande comme compagnie de production.

PLUS:pc