NOUVELLES

Le TSX prend plus de 100 points après que la Fed eut réaffirmé sa stratégie

26/03/2012 04:58 EDT | Actualisé 26/05/2012 05:12 EDT

TORONTO - Les commentaires rassurants du président de la Réserve fédérale des États-Unis au sujet des mesures de relance économique et des nouvelles positives en provenance d'Europe ont aidé la Bourse de Toronto à prendre plus de 100 points lundi.

L'indice composé S&P/TSX a grimpé de 109,13 points pour clôturer à 12 574,79 points, les gains s'étant propagés à tous les secteurs. La Bourse de croissance TSXV s'est emparée de 25,87 points à 1581,39 points.

Le dollar canadien s'est quant à lui apprécié de 0,76 cent US à 100,89 cents US.

Les marchés américains ont aussi engrangé des gains notables et le billet vert américain a cédé du terrain après que Ben Bernanke eut indiqué que le marché de l'emploi américain restait faible malgré trois mois de solides embauches et que les politiques en place de la Réserve fédérale continueraient à stimuler la croissance.

Les commentaires de M. Bernanke ont fortement laissé croire que la banque centrale se préparait à garder sa politique de faibles taux d'intérêt en place pendant encore un bon moment, malgré les récents signes d'embellie économique.

«Il est toujours prêt à offrir un appui à l'économie, a observé John Johnston, stratège en chef chez Davis Rea. Il ne fera rien pour limiter la reprise de l'économie, mais il sera certainement là pour limiter les reculs.»

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a bondi de 160,9 points à 13 241,63 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a pris 54,65 points à 3122,57 points et que l'indice élargi S&P 500 a avancé de 19,4 points à 1416,51 points.

Le sentiment du marché s'est aussi amélioré à la suite de la publication du nouvel indice de confiance des entreprises allemandes, lequel a grimpé pour un cinquième mois de suite. L'économie allemande est traditionnellement plus soutenue par les exportations, mais elle est de plus en plus appuyée par une forte demande intérieure.

Le groupe des titres industriels a mené la marche lundi à la Bourse de Toronto, avec une croissance de 2,17 pour cent. L'action du Canadien National (TSX:CRN) s'est adjugée 2,34 $ à 80,40 $, tandis que celle du Canadien Pacifique (TSX:CP) a pris 1,59 $ à 78,91 $.

Le secteur de la technologie a crû de 1,47 pour cent, stimulé par le titre d'Open Text (TSX:OTC), qui a pris 1,70 $ à 59,60 $, et par celui de Research In Motion (TSX:RIM), qui a grimpé de 23 cents à 13,90 $. Le fabricant des téléphones intelligents BlackBerry doit dévoiler jeudi ses plus récents résultats trimestriels.

Le secteur de la finance a dégagé un gain de 0,84 pour cent, encouragé par la hausse de 69 cents à 56,89 $ du titre de la Banque Scotia (TSX:BNS), tandis que celui de la Financière Manuvie (TSX:MFC) s'est amélioré de 30 cents à 13,96 $.

Les actions aurifères du parquet torontois ont pris dans l'ensemble environ 1,1 pour cent, le cours du lingot d'or ayant progressé de 23,20 $ US à 1685,60 $ US l'once à New York. L'action de Goldcorp (TSX:G) a avancé de 64 cents à 45,24 $, tandis que celle des Mines Agnico Eagle (TSX:AEM) s'est emparée de 47 cents à 34,08 $.

De son côté, le cours du pétrole brut a progressé de 16 cents US à 107,03 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York, ce qui a aidé le secteur torontois de l'énergie à avancer de 0,47 pour cent. L'action de Suncor Énergie (TSX:SU) a grimpé de 32 cents à 33,12 $, tandis que celle de la Pétrolière Impériale (TSX:IMO) s'est emparée de 83 cents à 46,27 $.

Le secteur des métaux de base a avancé de 0,21 pour cent, le cours du pétrole ayant pris 7 cents à 3,88 $ US la livre à New York. Le prix du cuivre avait cédé du terrain la semaine dernière, après que l'indice manufacturier chinois de HSBC eut témoigné d'une contraction encore plus prononcée pour le mois de mars pendant que d'autres données laissaient paraître un ralentissement pour le secteur chinois de l'habitation.

La Chine est le plus grand consommateur mondial de cuivre.

L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a pris lundi 75 cents à 35,89 $, tandis que celle de Sherritt International (TSX:S) a avancé de 9 cents à 5,83 $.

PLUS:pc