NOUVELLES

Egypte: deux figures libérales quittent la commission constitutionnelle

26/03/2012 10:31 EDT | Actualisé 26/05/2012 05:12 EDT

CAIRO - Deux figures libérales égyptiennes ont quitté lundi la commission chargée de rédiger la nouvelle Constitution, depuis la victoire des islamistes au parlement.

Le député indépendant Amr Hamzawy et la militante chrétienne Mona Makram Obeid ont annoncé leur départ lundi sur leur compte Twitter.

Sur les 100 membres de la commission, figurent une soixantaine d'islamistes, six femmes et six Chrétiens, choisis samedi dernier par les deux chambres du parlement.

Les laïcs et libéraux redoutent que la majorité islamiste du Parlement ne monopolise la commission et ignore les préoccupations des autres partis.

Ces craintes se sont accentuées au cours de la semaine écoulée, après que le Parlement a décidé d'allouer la moitié des sièges de la commission à des parlementaires.

Une fois rédigée, la nouvelle Constitution doit être soumise à un référendum national. Le texte doit remplacer la Constitution de 1971 suspendue après le soulèvement populaire qui a poussé le président Hosni Moubarak à la démission l'an dernier. AP

ljg/v353

PLUS:pc