NOUVELLES

Bombardements sur la ville d'Homs

26/03/2012 05:32 EDT | Actualisé 26/05/2012 05:12 EDT

BEIRUT - L'armée syrienne bombardait lundi des quartiers aux mains des rebelles, à Homs (centre), blessant grièvement au moins cinq personnes, ont annoncé l'Observatoire syrien des Droits de l'Homme et les Comités locaux de Coordination.

D'après l'Observatoire, le quartier de Warsheh était visé.

Homs, bastion de la rébellion, est la cible des forces de sécurité depuis plusieurs jours, une opération semblerait en cours pour reprendre la troisième ville du pays.

A Damas, l'agence de presse officielle SANA a annoncé que les soldats syriens avaient déjoué une tentative d'infiltration du pays depuis la Turquie par "un groupe terroriste armé". Les soldats ont tué ou blessé certains membres du groupe et saisi leurs armes, selon.

Les équipes médicales turques ont transféré les morts et les blessés en Turquie.

Les Frères musulmans ont annoncé que si le président Bachar el-Assad était renversé, ils travailleraient à un Etat démocratique "moderne". Le communiqué des Frères musulmans représente une ouverture de la part des plus grandes formations représentant la majorité sunnite du pays. Ils sont également majoritaire dans l'opposition syrienne.

D'après un bilan de l'ONU, plus de 8.000 personnes ont été tuées depuis le début de l'insurrection contre le régime du président Bachar el-Assad il y a un an. AP

ljg/v185

PLUS:pc