NOUVELLES

APOEL: un rival de taille s'amène dans le parcours historique du club

26/03/2012 03:30 EDT | Actualisé 26/05/2012 05:12 EDT

LONDRES - Le parcours historique d'APOEL en Ligue des Champions mènera mardi à sa plus grande embûche jusqu'ici, alors que le petit club chypriote affrontera nul autre que le Real Madrid en quarts de finale, à Nicosie.

Étant déjà passé à la postérité comme premier club de Chypre à s'être rendu aussi loin, APOEL a soulevé ses partisans en éliminant Lyon, sept fois champions français.

«Ce sont les plus beaux jours de l'histoire de l'équipe, et ça rend aussi honneur au football chypriote, a dit un officiel d'APOEL, Panicos Hadjiliasis. Nous allons jouer de la même façon que dans nos précédents matches européens, car c'est ce qui nous a fourni notre élan. Nous respectons énormément le Real, et nous allons tout donner.»

Madrid, neuf fois champion européen, compte notamment sur des vedettes telles que Cristiano Ronaldo et Iker Casillas.

La perspective d'une finale rêvée entre Madrid et les champions en titre du Barcelone - de féroces rivaux espagnols, au sommet du football européen, a été renforcie quand ils se sont retrouvés en branches opposées après le tirage au sort des quarts et des demi-finales.

Barcelone jouera contre AC Milan dans la confrontation la plus prestigieuse des quarts de finale. Le match aller sera disputé mercredi en Italie.

Marseille accueillera Bayern Munich mercredi, tandis que Chelsea sera à Lisbonne mardi pour affronter le Benfica.

Le groupe d'équipes en quarts est l'un des plus diversifiés des dernières années, avec sept pays représentés.

Madrid, sous les ordres de Jose Mourinho, a six points d'avance sur Barcelone en Liga. Avec un doublé contre Real Sociedad samedi, Ronaldo est devenu le joueur qui a marqué le plus rapidement 100 buts en Ligue espagnole. Récemment, ses exploits ont tout de même été dans l'ombre de Lionel Messi, du Barcelone.

Cinq des 55 buts de l'Argentin cette saison ont été inscrits dans la correction de 7-1 infligée au Bayer Leverkusen, en huitièmes de finale. Milan devrait être plus coriace, le club trônant au sommet de la Ligue italienne.

Le Bayern a marqué 22 buts depuis quatre matches. Marseille récupère d'une série de huit défaites en Ligue française, mais l'équipe en a fait assez pour battre l'Inter Milan en huitièmes de finale.

Avec Chelsea à cinq points du top 4 en Premiership, les seuls Anglais encore en lice en Ligue des champions pourraient devoir tout rafler, s'ils veulent être inclus dans le groupe d'élite pour une 10e année de suite. Il sera difficile de quitter le Portugal avec l'avantage, le Benfica ayant remporté ses 10 derniers matches à domicile.

PLUS:pc