NOUVELLES

Pyongyang se prépare au lancement d'une fusée à longue portée

25/03/2012 09:44 EDT | Actualisé 25/05/2012 05:12 EDT

SEOUL, South Korea - Malgré les mises en garde de Séoul et de Washington, une fusée à longue portée a été transportée sur un site du nord-ouest de la Corée du Nord en préparation d'un lancement le mois prochain, ont annoncé dimanche des responsables sud-coréens.

Le président américain Barack Obama, qui est en visite à Séoul pour participer à un sommet international sur la sécurité nucléaire, et son homologue sud-coréen Lee Myung-bak ont exhorté Pyongyang à renoncer immédiatement à ce projet de lancement, avertissant qu'ils réagiraient avec fermeté à toute provocation.

M. Obama a affirmé qu'un tel lancement compromettrait un accord conclu il y a quelques semaines avec les Etats-Unis prévoyant l'envoi d'une aide alimentaire en contrepartie de concessions dans ses activités nucléaires.

"Un mauvais comportement ne sera pas récompensé", a déclaré le président américain lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue sud-coréen. "La Corée du Nord n'arrivera à rien par les menaces ou les provocations", a-t-il ajouté.

Pyongyang dit vouloir lancer prochainement une fusée à longue portée chargée d'un satellite, et affirme que les lancements de satellites font partie d'un programme spatial pacifique qui n'est pas lié à l'accord avec les Etats-Unis. Washington, Séoul et d'autres pays condamnent au contraire ce programme, le considérant comme un moyen déguisé de tester des missiles militaires, défiant les interdictions de l'ONU. AP

pyr/v0276

PLUS:pc