NOUVELLES

Le pape Benoit XVI célèbre une messe en plein air au Mexique

25/03/2012 03:42 EDT | Actualisé 25/05/2012 05:12 EDT

SILAO, Mexique - Après avoir survolé en hélicoptère la statue géante du Christ Roi à Guanajuato, près de León au Mexique, le pape Benoît XVI a célébré dimanche une messe en plein air devant des centaines de milliers de fidèles venus entendre un message d'espoir dans ce pays rongé par la violence.

Le souverain pontife a exhorté les Mexicains à brandir leur foi pour contrer des maux comme la violence liée au trafic de drogue, assurant qu'ils trouveraient l'espoir s'ils purifient leur coeur.

"A une époque où tant de famille sont séparées ou forcées d'émigrer, où tant souffrent de la pauvreté, de la corruption, la violence domestique, du trafic de drogue, de la crise des valeurs et de la criminalité accrue, nous nous tournons vers Marie à la recherche de réconfort, force et espoir", a dit le pape dans une prière à l'issue de la messe.

Le pape a célébré cette messe à l'ombre de la statue géante du Christ Roi, un monument de bronze de 22 mètres, qu'il avait d'abord survolé à bord du Superpuma de l'armée mexicaine qui l'emmenait sur le site de la célébration.

A bord de sa papamobile, le souverain pontife, qui fêtera le mois prochain ses 85 ans, est ensuite arrivé dans le Parc du Bicentenaire des indépendances latino-américaines, au milieu d'une foule enthousiaste. Il a même coiffé quelques instants un sombrero en se rendant à l'autel.

"Nous prions pour qu'il nous aide, qu'il n'y ait plus de violence dans notre pays", confiait dans la foule Lorena Diaz, 50 ans, qui possède une manufacture de jeans à León. "On prie pour qu'il nous apporte la paix".

Lundi, le chef de l'Eglise catholique poursuivra son voyage apostolique à Cuba, où il se rend également pour la première fois. Benoît XVI avait exhorté vendredi Cuba à laisser derrière elle une idéologie marxiste qui "ne correspond plus à la réalité".

PLUS:pc