NOUVELLES

Brian Willsie fait la différence en 3e et les Bulldogs défont les Wolves 3-2

25/03/2012 12:44 EDT | Actualisé 24/05/2012 05:12 EDT

CHICAGO - Brian Willsie a fait la différence en supériorité numérique en milieu de troisième période et les Bulldogs de Hamilton ont vaincu les Wolves de Chicago 3-2, samedi soir.

Willsie a décoché un puissant lancer frappé qui a atteint la lucarne derrière le gardien des Wolves Eddie Lack, et donné les devants 3-2 aux siens avec 10:32 à jouer au match.

C'est toutefois T.J. Fast qui a donné le ton à la rencontre en marquant avec sept secondes à écouler au premier vingt, donnant ainsi les devants 1-0 au club-école du Canadien de Montréal. Fast a accepté une passe d'Andreas Engqvist en entrée de territoite avant de décocher un tir frappé qui a ricoché sur un défenseur des Wolves, avant de faire vibrer les cordages derrière Lack.

Robert Mayer a remplacé le gardien partant des Bulldogs Nathan Lawson au début de la deuxième période, après qu'il eut réalisé 10 arrêts lors des 20 premières minutes de la rencontre.

Les Bulldogs ont doublé leur avance à 2:34 du troisième engagement, mais Tim Miller a permis aux Wolves de s'inscrire au tableau 1:50 plus tard avec son 17e de la campagne.

Mike Duco a créé l'égalité 2-2 trois minutes plus tard pour les Wolves, mais Willsie s'est ensuite assuré de mettre un terme au débat.

Les Bulldogs affronteront maintenant les Rivermen de Peoria, dimanche.

PLUS:pc