NOUVELLES

Aung San Suu Kyi, souffrante, interrompt sa campagne électorale

25/03/2012 06:31 EDT | Actualisé 25/05/2012 05:12 EDT

YANGON, Myanmar [Burma] - L'opposante et lauréate du prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi, qui brigue un siège lors des élections législatives partielles du 1er avril en Birmanie, a interrompu sa campagne en raison d'un problème de santé, a annoncé dimanche son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND)

Kyi Toe, un porte-parole de la LND, a précisé que le médecin personnel d'Aung San Suu Kyi lui avait conseillé de prendre cette décision. Elle est tombée malade, prise de vomissements, alors qu'elle était en campagne dans l'archipel des Mergui, dans l'extrême-sud de la Birmanie.

Le médecin qui l'accompagnait, Tin Myi Win, a expliqué que son problème de santé était dû à l'épuisement et à la chaleur, selon Kyi Toe. Des membres de la LND voyageant avec la lauréate du prix Nobel de la paix, âgée de 66 ans, ont affirmé qu'elle avait été placée sous perfusion intraveineuse. D'après Kyi Toe, sa campagne est suspendue au moins jusqu'à mercredi.

Malgré son problème de santé, elle s'est adressée à une foule de 10.000 personnes dimanche à Mergui, promettant de revenir dès qu'elle irait mieux.

Aung San Suu Kyi a parcouru plusieurs milliers de kilomètres en voiture, en avion et en bateau pour faire campagne pour son parti. Elle est elle-même candidate dans la circonscription de Kawhmu, dans le sud de Rangoon. Un total de 48 sièges de députés seront à pourvoir le 1er avril. AP

pyr/v0201-v0224

PLUS:pc