L'ACDI coupe 30 millions à Développement et paix: les évêques déplorent

Poverty Africa

Première Publication: 25/03/2012 08:38 Mis à jour: 25/03/2012 11:04

OTTAWA - La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) déplore fortement la décision de l’Agence canadienne de développement international (ACDI) qui vient de diminuer de manière significative le financement accordé à l’organisation catholique canadienne Développement et paix.

De 2006 à 2011, les programmes réguliers de Développement et paix ont été financés à hauteur de 44,6 millions de dollars par l’ACDI. Au cours des cinq prochaines années, le budget a été amputé de près de 30 millions $. Il sera de 14,9 millions.

Selon les évêques du Canada, cette décision freinera énormément le travail de l’organisation. Développement et paix devra diminuer et même interrompre le financement de plusieurs projets dans le Sud et réduire les programmes dans le Nord.

La Conférence des évêques signale que le fossé s’élargit constamment entre les riches et les pauvres, partout dans le monde, ce qui implique une plus grande intervention de l’Église et des ONG.

A la lumière des difficultés financières engendrées par cette baisse de financement, le président de la Conférence, Mgr Richard Smith, fait appel à tous les catholiques afin qu’ils contribuent davantage, dans le cadre de la collecte du Carême de partage qui se déroule actuellement.

SUIVRE LE Québec

Publié par Patrick White  |