NOUVELLES

Woods, qui tente de remporter 1 premier tournoi en 30 mois, mène à Bay Hill

24/03/2012 06:18 EDT | Actualisé 24/05/2012 05:12 EDT

ORLANDO, États-Unis - Tiger Woods est passé à un élan de détenir une confortable avance en tête du tournoi de Bay Hill, samedi. Il a néanmoins terminé au sommet du classement, lui permettant de s'approcher à une seule ronde d'une première victoire en 30 mois sur le circuit de la PGA.

Woods, qui a pris les devants par quatre coups sur le neuf de retour, a expédié son coup de départ à l'extérieur des limites du terrain au 15e trou et commis un double-boguey.

En deux trous, Woods est passé d'une avance de quatre coups à une égalité temporaire avec Graeme McDowell, à la suite d'une série d'événements étranges incluant notamment un homme perdant connaissance et une femme lâchant un cri d'effroi — tout ça durant l'élan de Woods sur le 15e tertre de départ.

L'Américain a toutefois effacé son double-boguey avec un oiselet, à la suite d'une sortie de fosse de sable remarquable en bordure d'allée au 16e, et il a finalement remis une carte de 71 (moins-1) pour se hisser un coup devant McDowell, au tournoi sur invitation Arnold Palmer.

McDowell n'a pas réussi le moindre oiselet avant le 17e trou, et il a évité les bogueys pour finalement remettre lui aussi une carte de 71.

L'histoire joue en faveur de Woods si on se fie à sa position — en tête à Bay Hill. Il présente un dossier de 37-2 sur le circuit de la PGA lorsqu'il mène à l'aube de la ronde finale, et il a savouré six victoires sur ce parcours — un record.

Woods, qui était à moins-11 (205), a triomphé pour la dernière fois sur le circuit de la PGA le 13 septembre 2009, au Championnat BMW. C'est aussi la dernière fois qu'il était aux commandes d'un tournoi après 54 trous.

L'Américain devra toutefois se méfier puisque la dernière fois que McDowell et lui ont joué au sein du dernier groupe en ronde finale, le Nord-Irlandais avait effacé un déficit de quatre coups pour vaincre Woods en prolongation au Défi mondial Chevron, à la fin de la saison 2010.

Par ailleurs, Ernie Els a retrouvé espoir de participer au Tournoi des Maîtres en calant six oiselets, en route vers un score de 67 qui lui permet de se retrouver à trois coups de la tête. Ian Poulter a joué 68 et est également à égalité en troisième place.

Charles Howell III (68) et le gagnant de l'Omnium Sony, Johnson Wagner (69), suivent un coup derrière.

Charlie Wi, qui était à égalité en tête avec Woods après 36 trous, n'a pu poursuivre sur sa lancée. Il a d'abord expédié une série de coups de départ vers la droite, puis a commis trois bogueys et glissé au classement. Wi a remis une carte de 76 et s'est retrouvé à cinq coups de Woods.

PLUS:pc