NOUVELLES

Projet de loi sur le transport: Obama espère que les législateurs s'entendront

24/03/2012 08:35 EDT | Actualisé 24/05/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Le président Barack Obama souhaite que le Congrès mette fin à une épreuve de force qui pourrait avoir comme effet de couper l'aide fédérale aux États pour les autoroutes et le transport en commun alors que la saison de la construction se pointe à l'horizon.

Dans son allocution radiophonique hebdomadaire diffusée à la radio et sur Internet, samedi, Barack Obama a encouragé les électeurs à exercer des pressions sur les démocrates et les républicains afin de les inciter à se prononcer en faveur du projet de loi sur le transport.

Il a soutenu que l'économie écoperait si les projets de construction étaient ainsi mis en veilleuse.

Le président a réitéré l'appel lancé par la Maison-Blanche pour l'adoption d'un projet de loi d'une valeur de 109 milliards $ sur deux ans que le Sénat a adopté à très forte majorité la semaine dernière.

Les républicains à la Chambre des représentants sont divisés au sujet d'un projet d'une valeur de 260 milliards $ sur cinq ans.

Lors de son intervention, le leader de la minorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a affirmé qu'il était temps de rejeter le projet de loi sur la santé du président Obama.

PLUS:pc